Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Connaissez-vous la spiruline, micro-algue maintenant produite à Rochefort ?

vendredi 20 octobre 2017 à 6:05 Par Gérald Paris, France Bleu La Rochelle

Informaticien en région parisienne, Jérôme Martin a tout quitté pour produire de la spiruline en Charente-Maritime. Cette micro-algue a des vertus nutritives proches du lait maternel.

Jérôme Martin producteur de spiruline à Rochefort depuis cet été
Jérôme Martin producteur de spiruline à Rochefort depuis cet été © Radio France - Gérald Paris

Rochefort, France

Jérôme Martin a 42 ans. Passé la quarantaine, il a voulu tout changer dans sa vie. Informaticien en région parisienne, il se réoriente complètement et se tourne vers la production de spiruline. Cette micro-algue que l'on trouve à l'état naturel au Tchad en Inde ou encore au Pérou peut se cultiver en France, mais sous serre. Seule donnée importante, il faut un taux d'ensoleillement important pour permettre une bonne photosynthèse. Cela tombe bien, à Rochefort, le taux d'ensoleillement moyen se rapproche de celui de Perpignan ! A Rochefort, il s'est installé à proximité du pont transbordeur. A l'intérieur de la serre, dans trois grands bassins de 150m² chacun , l'eau est à 30°C minimum, mais dans l'air, sous la serre la température passe vite à 40°C, même au mois d'octobre.

Bassin de 150 m² où est produite l'algue spiruline à Rochefort - Radio France
Bassin de 150 m² où est produite l'algue spiruline à Rochefort © Radio France - Gérald Paris

Après les tomates et les poireaux, la spiruline

Jérôme Martin est habillé léger pour travailler à l'intérieur de la serre, obligé même de débuter ses journées très tôt l'été, vers 6h, pour quitter la serre avant les fortes chaleurs. Cette serre louée à la communauté d'agglomération de Rochefort produisait par le passé des tomates et des poireaux, cette fois, c'est de la spiruline. Une micro-algue récoltée avec des filets aux mailles très très fines. Le produit est ensuite séché, avant d'être aggloméré comme une pâte à modeler, puis coupé enfin en fines brindilles concassées et vendu en sachet de 50 grammes, 100 grammes voire un ou deux kilos. L'opération se déroule dans un laboratoire où il fait plus frais.

Laboratoire où est conditionné la spiruline - Radio France
Laboratoire où est conditionné la spiruline © Radio France - Gérald Paris

Aliment le plus nutritif après le lait maternel

Le produit est cher : 150 euros le kilos, 9 euros les 50 grammes, mais cette algue a des vertus incroyables. Très protéinée, cette micro-algue est souvent présentée comme l'aliment le plus nutritif après le lait maternel. "Il est plus facile de dire ce qu'il n'y a pas dans la spiruline, que ce qu'il y a ... il n'y a pas de vitamine C et d'Oméga 3", dit en souriant Jérôme Martin, en précisant qu'il y a énormément de fer, de la vitamine A pour la vue, de la vitamine E, la fameuse anti-vieillissement et même de la vitamine K anti-inflammatoire. Mais ne lui parlez pas de produit miracle, la fédération des spiruliniers évite ce terme.

A Rochefort, c'est du coup le deuxième site de production du département. Un autre existe déjà près de Jonzac. Mais personne ne se marche sur les pieds. Il faut savoir que la demande est forte. 10% de la spiruline consommée en France est produite en métropole, cela veut dire que 90% de cette micro-algue arrive sur notre marché en importation ! Jérôme Martin espère en produire 400 à 500 kilos par an, avec un chiffre d'affaire estimé à 60.000 euros. Une activité qu'il gère seul pour le moment, viendra le temps où en générant un peu plus de chiffre d'affaires, il pourra envisager de recruter un mi-temps.