Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Huit adolescents sur dix ne font pas assez de sport, selon l'OMS

-
Par , France Bleu
France

Les ados français sont 110e au classement mondial. Selon une étude menée dans 146 pays par l'OMS et dévoilée ce vendredi, 80% des 11-17 ans ne font pas assez de sport, à savoir une heure d'activité physique ou 10.000 pas par jour.

Les adolescents français se classent 110e sur 146
Les adolescents français se classent 110e sur 146 © Radio France - Jean-Marie Porcher

Pas assez sportifs nos ados ? L'Organisation Mondiale de la Santé a rendu publique ce vendredi sa première étude sur l'activité physique insuffisante des adolescents. Les investigations ont été menées dans 146 pays : globalement, 80 % des 11-17 ans ne font pas le minimum recommandé, à savoir une heure de sport par jour ou 10.000 pas. Le Bangladesh est premier du classement et la Corée du Sud est dernière. 

La France, 110e sur 146

Pas top quand on est pays champion du monde de football : les petits Français sont 110e sur 146. Les raisons à ce manque d'activité physique sont multiples. L'OMS pointe les écrans, réseaux sociaux, jeux vidéos, préférés par nos ados aux piscines olympiques et autres salles de sport. Selon l'étude, la "révolution électronique" poussent les jeunes à être moins actifs.

Deux autres facteurs : ils sont plus incités à étudier qu'à se dépenser. Et puis, les parents veulent protéger leur progéniture : par peur d'agression ou de mauvaise rencontre, les ados renoncent à se rendre à l'école à vélo ou à pied. 

Les filles plus concernées que les garçons

78% des garçons ne font pas assez de sport, c'est pire chez les filles : elles sont 85% au niveau mondial. Culturellement, elles sont moins poussées que leurs homologues masculins à faire du sport... Et moins incitées à participer aux grands rassemblements sportifs, notamment en Irlande et aux États-Unis. 

Pour contrecarrer ce phénomène, les autorités tentent de promouvoir une participation sportive massive. En gros, tous les moyens sont mis pour inciter les filles aussi à venir. 

Des ados peu sportifs, ça donne quoi à l'âge adulte ?

À partir de 16 ans ou plus, en France, la moitié des hommes déclarent avoir avoir pratiqué au moins une activité physique ou sportive dans l’année selon l'Insee (données de 2015) contre 45% seulement chez les femmes. 

Autre phénomène qui persiste à l'âge adulte même s'ils ont tendance à diminuer de nos jours : les stéréotypes de genre ! Selon l'Insee, "l'activité est souvent choisie en fonction des valeurs qu’elle véhicule : grâce, souplesse, agilité pour les filles ; endurance, rapport de force et esprit de compétition pour les garçons".

Globalement, l'activité physique la plus pratiquée reste la marche à pied. Elle concerne les trois quarts des femmes et 6 hommes sur 10. Arrivent ensuite la gymnastique et la natation pour les femmes, le cyclisme et la course à pied pour les hommes.

Face à la sédentarisation des sociétés, les pays se sont fixés pour objectif de réduire l'inactivité physique des 11-17 ans de 15% d'ici 2030.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess