Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Ever Clean Hand, une société iséroise d'hygiène des mains qui tombe à pic

-
Par , France Bleu Isère

Fondée en 2017 Ever Clean Hand (main toujours propre) une jeune start-up iséroise qui fabrique des bornes de désinfection des mains, voit son activité subitement décoller. Coronavirus oblige

La borne d'hygiène des mains conçue par la start-up grenobloise
La borne d'hygiène des mains conçue par la start-up grenobloise - Ever Clean hand

Depuis le début de l'épidémie de covid-19 les messages de prévention ne cessent de répéter "lavez-vous les mains avec du savon ou à défaut avec une solution hydro-alcoolique". Cette règle vaut en fait pour beaucoup de choses : entre 80% et 90% des virus et infections passent par les mains, la proportion varie selon les sources. C'est partant du constat que l'hygiène des mains est essentielle, qu'est née en 2017 à Grenoble, la société Ever Clean Hand. 

Asbed Kechichian explique l'origine de Ever Clean Hand

Asbed Kechichian, directeur général et co-fondateur, explique "ça découle surtout d'une expérience personnelle : précédemment je travaillais dans une société qui œuvrait à l'international, je prenais des taxis, des trains, des avions et à chaque fois que j'arrivais quelque part j'étais toujours enquiquiné dès que je voulais manger quelque chose ou que j'avais besoin de toucher mon portable. J'avais toujours l'impression d'avoir les mains pas nettes...". Comme trouver des toilettes peut parfois s'avérer long pour un résultat incertain en terme de propreté Asbed Kechichian s'est dit "pourquoi ne pas inventer quelque chose qui permettrait de se désinfecter les mains rapidement. Au moins d'avoir les mains saines".

La borne Ever Clean Hand est d'utilisation simple et "ludique"
La borne Ever Clean Hand est d'utilisation simple et "ludique" - Ever Clean hand

Transformer la désinfection en geste ludique

A cette idée le co-fondateur d'Ever Clean Hand en a joint une autre : celle qu'il avait eu un jour dans son ancienne entreprise d'une machine qui pourrait permettre d'enfiler des gants en introduisant juste les mains à l'intérieur. Le résultat aujourd'hui c'est une borne dans laquelle ont glisse nos mains, qui reçoivent par pulvérisation une dose de produit désinfectant. Il ne reste plus qu'à se frotter les mains. Une expérience "sympathique à faire, souligne le patron, on voit toujours ses mains, il y a une jolie lumière, une vaporisation qui fait comme une légère caresse". 

"Aujourd'hui, poursuit Asbed Kechichian, si on ne propose pas aux consommateurs, à nos concitoyens, quelque chose qui soit agréable, facile à faire, ludique, on ne tient pas dans le temps". Un gros plus réside aussi dans l'utilisation d'une lotion "100% végétale" et surtout "sans alcool". Ce qui présente l'avantage de préserver la peau lors d'usages fréquents. Cette borne peut donc aussi être utilisée"par les enfants, les personnes qui ont des problèmes d’eczéma, celles qui ont des problèmes d'alcool ou encore celles dont la religion interdit le contact avec l'alcool". Pour autant la solution adoptée "répond aux huit normes européennes qui concernent la désinfection".

Asbed Kechichian, co-fondateur et CEO
Asbed Kechichian, co-fondateur et CEO - Ever Clean Hand

Les clients potentiels affluent

Une fois mise au point, la borne a bien séduit quelques partenaires à titre expérimental : le CHU de Grenoble, la société de restauration Sodexo, la société de nettoyage ISS, mais depuis le début de l'épidémie, le confinement et la perspective du déconfinement l'activité s'affole. "Nous restons dans le haut de gamme, souligne Asbed Kechichian, mais je dirais que notre activité est multipliée par trois ou quatre actuellement, sachant que nous ne sommes qu'au mois d'avril". 

Ever Clean hand est désormais en contact avec le Sytral, syndicat des transports en commun lyonnais, avec Total ou encore avec Roland-Garros. "Pour donner un ordre d'idée on passe d'une petite entreprise qui produisait quelques bornes par semaine avec quelques clients à une entreprise qui doit être capable de se projeter à plusieurs dizaines de bornes par semaine et au niveau international". La société iséroise profite donc d'une crise qui, dit son patron,"comme toute crise est un formidable vecteur d'accélération, c'est comme ça malheureusement depuis la nuit des temps". Assurément Ever Clean Hand est plutôt du bon côté de l'accélération.

Le coronavirus créé un boum d'activité selon le patron de Ever Clean Hand

La société qui compte aujourd'hui 9 salariés devrait doubler ses effectifs d'ici l'année prochaine. Les bornes sont assemblées dans ses ateliers à Meylan, dans la Métropole de Grenoble, avec des pièces fabriquées notamment par deux ateliers isérois embauchant des travailleurs handicapés. Seuls les écrans (la borne délivre des conseils, elle est aussi connecté pour prévenir de son niveau de produit...) sont fait en Asie puisqu'il ne s'en fait plus en Europe. La solution est fabriquée dans les Vosges. Une borne Ever Clean Hand coûte 175 euros par mois en location, entretien compris. Chaque réserve de deux litres, équivalent à  2000 pulvérisations, coûte 32 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess