Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EXCLU - Les poussières d'amiante de la Tour Bretagne à Nantes entraînent le déménagement de 280 fonctionnaires

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu
Nantes, France

En raison de la présence de poussière d'amiante dans la Tour Bretagne, 90 agents de la Direction du Travail et 190 agents des Finances Publiques vont être relogés dans les semaines à venir. La préfète de Loire-Atlantique, Nicole Klein, l'a annoncé en fin d'après-midi.

De la poussière d'amiante a été découverte sur les clapets de désenfumage de la Tour Bretagne, haute de 144 mètres.
De la poussière d'amiante a été découverte sur les clapets de désenfumage de la Tour Bretagne, haute de 144 mètres. -

Les poussières d'amiante de la Tour Bretagne à Nantes entraînent le déménagement de 280 fonctionnaires. 90 agents de la Direction du Travail, et 190 agents des Finances Publiques vont être relogés dans les semaines à venir.

C'est le droit de retrait exercé par 24 agents de la Direction du Travail qui est à l'origine de ce déménagement. Ils craignent pour leur santé depuis que de la poussière d'amiante a été découverte dans la Tour Bretagne. Sur les clapets de désenfumage du building haut de 144 mètres. Ces volets reliés à des gaines d'extraction protègent du feu. Mais les joints ne sont plus en état.

L'Administration explique ne pas être en mesure de garantir la sécurité absolue de ses agents, notamment en cas de déclenchement intempestif de ces volets ou en cas d’alerte incendie.

La préfète de Loire-Atlantique Nicole Klein.

Le syndic de co-propriété de la Tour Bretagne prévoit de dépoussiérer toutes les zones autour des clapets, du 3ème au 32ème étage mais cela prendra du temps.

Les agents de la Direction du travail seront relogés d'ici la fin du mois de juillet. Ceux des Finances Publiques d'ici deux à trois mois. Reste à savoir quelles décisions prendront les autres locataires de la Tour. Elle abrite pas moins de 800 personnes. En plus de la Direction du travail et des Finances Publiques, il y a Nantes Métropole, Le Crédit Lyonnais, un cabinet de notaires, le Centre de Communication de l'Ouest, l'Ecole Supérieure des Professions Immobilières et au dernier étage de la Tour : un bar.

Pour aller plus loin : la Tour Bretagne a 40 ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess