Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Face à l'afflux de patients Covid, les hôpitaux des Vosges déprogramment massivement

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Sud Lorraine

Alors que le nombre de patients pris en charge pour coronavirus ne cesse d'augmenter dans les Vosges, les hôpitaux du département sont contraints de déprogrammer massivement les opérations non-urgentes, jusqu'à 100% à Remiremont par exemple.

Nouvel hôpital d'Epinal
Nouvel hôpital d'Epinal © Radio France - Hervé Toutain

C'est l'une des conséquences directes de la flambée de l'épidémie de Covid dans la région Grand Est lors de cette troisième vague : pour ouvrir davantage de lits de médecine et de réanimation dans les hôpitaux pour des malades du coronavirus, il faut reporter des interventions chirurgicales.

Toutes les interventions non-urgentes déprogrammées

Dans les Vosges, Dominique Cheveau, directeur des hôpitaux d'Epinal et de Remiremont, fait le point sur la situation sanitaire dans le département. A l'heure actuelle, 18 lits de réanimation sont ouverts, dont 16 sont occupés par des patients Covid. 

Le nombre de patients en lits de médecine a fortement augmenté ces derniers jours. Conséquence : les hôpitaux d'Epinal et Remiremont déprogramment à 100% les interventions chirurgicales non urgentes à partir du jeudi 8 avril. Même chose pour les consultations à l'hôpital. 

Les malades du Covid en réanimation

Avec cette carte interactive, vous pouvez accéder aux informations sur le nombre de malades du coronavirus en soins intensifs ou réanimation, département par département. Les chiffres datent du 6 avril et proviennent de Santé Publique France. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess