Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Face à l'augmentation de l'activité, l’hôpital de Sens recrute

-
Par , France Bleu Auxerre

La crise sanitaire provoque des besoins supplémentaires en recrutement. C'est le cas notamment pour le groupement hospitalier du nord de l'Yonne (Sens, Villeneuve-sur-Yonne et Joigny) où une trentaine de postes sont à pourvoir.

Une trentaine de postes sont à pourvoir immédiatement à l'hôpital de Sens dans l'Yonne
Une trentaine de postes sont à pourvoir immédiatement à l'hôpital de Sens dans l'Yonne © Maxppp - Maxppp

Si la crise provoque des recrutements, c'est parce qu'il y a plus d'activité et non moins de personnel, assure Jean-Louis Duong, directeur des ressources humaines : "cela a éprouvé les équipes, c'est une certitude. Mais en terme de ressources humaines, il n'y a pas eu de départs. Il n'y a pas de perte de vocation. En revanche, on va surveiller pour voir s'il y a eu plus d'arrêts maladie, mais qu'on s'expliquera bien évidemment."

Des hausses de salaire applicables dès le mois d'octobre

A pourvoir immédiatement, il y a donc 15 postes d'infirmiers, cinq d'aide-soignant, cinq de secrétaire médical, trois manipulateur radio et un kiné. Et les deux tiers de ces postes bénéficier des hausses de salaires annoncées par le gouvernement : "il y aura un complément indiciaire de 90 euros net dès le mois d'octobre avec effet rétroactif sur le mois de septembre. Et un deuxième complément au premier mars 2021. On sera sur un total de 183 euros net."

Un atout géographique

Des augmentations de salaire valables partout en France, alors l’hôpital de Sens compte sur son atout géographique, précise Lionel Chapey, directeur adjoint en charge de la coordination des soins : "nous avons pu avoir la chance d'avoir des _mutations d'établissements parisiens_, avant même la crise Covid-19. Naturellement, je crois que les gens ont un peu plus envie d'habiter à la campagne, et c'est vrai que cela a été majoré avec la crise Covid-19. Nous sommes dans une région dynamique et on a ici une qualité de vie à offrir."

De nouvelles activités à venir

Une attractivité que l’hôpital de Sens espère voire renforcée avec l'arrivée de nouvelles activités comme une IRM supplémentaire l'année prochaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess