Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Favoriser le bien-être au travail pour lutter contre les arrêts : l'idée du docteur azuréen Eric Bouchard

mercredi 28 novembre 2018 à 14:21 Par Fabien Fourel, France Bleu Azur

Le docteur Eric Bouchad, président du syndicat des médecins libéraux des Alpes-Maritimes réagissait ce mercredi matin à la réforme des arrêts maladie voulue par le gouvernement. Il explique que la meilleure mesure serait de favoriser le bien-être au travail.

Eric Bouchard - Président du syndicat de Médecins Libéraux 06
Eric Bouchard - Président du syndicat de Médecins Libéraux 06 © Radio France - Fabien Fourel

Alpes-Maritimes, France

Ils sont 7,4 millions et ils coûtent plus de 10 milliards d'euros chaque année en France !  Le gouvernement s'attaque aux arrêts maladie.  Un groupe d'expert doit rendre son rapport dans les prochains jours pour réduire la facture. Il devrait proposer notamment le télétravail pour réduire la durée des arrêts  en reprenant plus tôt et en douceur ou encore des médecins mandatés par des patrons pour vérifier la légitimité des arrêts et statuer plus rapidement sur l'annulation de l'indemnisation en cas d'abus. "Ce n'est pas forcément la solution" explique le docteur Eric Bouchard président du syndicat des médecins libéraux des Alpes-Maritimes. 

" Il y a une question managériale : si on est heureux dans l'entreprise ou si vous avez un travail qui vous plait vous ne vous mettez pas en arrêt maladie. " Eric Bouchard 

Il est vrai que selon un rapport publié ce mercredi matin près d'un quart de ces arrêts maladie ne sont pas respectés par les patients notamment chez les cadres. 

Autre phénomène, la population française vieillie, ceci ajouté aux augmentations des longues maladies on obtient donc ce chiffre : chaque année les arrêts augmentent de 4% en France. 

Eric Bouchard - patron du syndicat des Médecins libéraux dans le 06