Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Coronavirus Covid-19

Feria et coronavirus : "Jean-Paul Fournier ne fait pas ce qu’il veut" assure le préfet du Gard

-
Par , France Bleu Gard Lozère

De nouvelles mesures dans le Gard pour lutter contre la progression du coronavirus, mais la feria de Nîmes est maintenue !

Didier Lauga, préfet du Gard, les a dévoilées mardi 1er septembre. Désormais, le port du masque est obligatoire dans un rayon de 30 mètres  autour des crèches et de tous les établissements scolaires. Masque obligatoire également sur les foires, marchés et parcs d'attractions ouverts ou fermés. Masque obligatoire enfin pour les rassemblements de plus de 10 personnes entre 7h et 3h du matin dans tous les espaces publics du département. 

Pas de changement pour  la feria des Vendanges à Nîmes, ni sur les horaires d'ouverture des bars et restaurants

Dans un département pourtant classé en rouge face au risque coronavirus comme 21 autres départements du pays, comme l'Hérault et les Bouches-du-Rhône, le préfet du Gard a pourtant confirmé la tenue de la feria des Vendanges du 17 au 20 septembre. 

"Une décision difficile à prendre." Didier Lauga  

Selon le préfet, "l'État a été très exigeant avec la mairie en refusant notamment ce qui semblait être une plaisanterie, à savoir la tenue de la pégoulade, la ville a pris des engagements, donné beaucoup de garanties et va continuer à travailler avec nous. Non, Jean-Paul Fournier ne fait pas ce qu'il veut !"

Le préfet du Gard a précisé que les choses pouvaient encore évoluer en fonction de la gravité de l'épidémie.  Il était l'invité du 7h50 ce mardi sur France Bleu Gard Lozère. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess