Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Fermeture de la maternité d'Oloron : l'avocat de la mairie déplore "une décision purement technocratique"

jeudi 19 octobre 2017 à 21:28 Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn et France Bleu Pays Basque

La mairie d'Oloron a engagé un avocat pour contester la fermeture de la maternité en justice. Et pas n'importe lequel : maître Philippe Herrmann, l'avocat qui a obtenu le maintien de la maternité de Carhaix, dans le Finistère, en 2008.

Hervé Lucbéreilh, le maire d'Oloron, et maître Philippe Herrmann
Hervé Lucbéreilh, le maire d'Oloron, et maître Philippe Herrmann © Radio France - Axelle Labbé

Oloron-Sainte-Marie, France

Hervé Lucbéreilh a soigneusement choisi son avocat pour mener la bataille contre la fermeture de la maternité. Le maire d'Oloron-Sainte-Marie a fait appel à Philippe Herrmann, spécialiste du droit hospitalier, l'homme qui a obtenu le maintien de la maternité de Carhaix en 2008.

L'avocat compte attaquer l'arrêté de fermeture de l'Agence régionale de santé devant le tribunal administratif de Pau. Pour cela, il doit d'abord récupérer ce document : pour l'instant il n'y a qu'un communiqué de presse, aucune décision officielle n'a été envoyée en mairie ou à l’hôpital. Une façon de procéder assez surprenante pour l'avocat. Ensuite, il déposera un référé, une procédure d'urgence, pour faire suspendre la fermeture. Puis il contestera les arguments de l'ARS.

C'est la vie qui disparaît de territoires dont on ne cesse de pleurer la désertification tout azimut - Maître Philippe Herrrmann

Ce dossier oloronais rappelle évidemment à l'avocat le cas breton. Selon maître Philippe Herrmann, "c'est l'éternelle problématique de territoires qui sont petit à petit réduits en terme de services publics comme une peau de chagrin. C'est à dire que nous sommes, et j'emploie un néologisme, dans le cadre d'un "désaménagement" du territoire qui est d'une immense tristesse, dans la mesure où une perte de maternité c'est, par définition, des gens qui ne naissent plus sur place. Donc c'est la vie qui disparaît de territoires dont on ne cesse de pleurer la désertification tout azimut de façon récurrente dans les médias. Je suis arrivé par la vallée d'Ossau, et la vallée d'Aspe en partie, C'est à la fois incompréhensible et éminemment triste d'imaginer que les parturientes de ces territoires éloignés de Pau, avec des routes difficiles, et je ne parle même pas de conditions hivernales, soient astreintes à subir une décision qui m’apparaît strictement technocratique".

Le maire d'Oloron, Hervé Lucbéreilh, assure qu'il continue chercher des médecins, avec l'aide du cabinet de recutement palois qui a trouvé les précédents candidats.

Ce vendredi matin, Christian Troadec le maire de Carhaix, sera notre invité juste après le journal de 8 heures. Une interview à retrouver ici.