Santé – Sciences DOSSIER : Fessenheim : la plus ancienne centrale nucléaire de France

Fessenheim : les comprimés d'iode disponible le 1er février

Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu dimanche 31 janvier 2016 à 13:22

20.000 comprimés seront distribués aux habitants de Fessenheim et alentours
20.000 comprimés seront distribués aux habitants de Fessenheim et alentours © Maxppp

Ce lundi 1er février débute la campagne de distribution de pastilles d'iode à Fessenheim et aux alentours de la centrale nucléaire. 17.000 habitants, 15 communes situées dans un rayon de 10 kilomètres autour de la centrale sont concernés.

La cinquième campagne nationale de distribution de pastilles d'iode débute le lundi 1er février. Dans le Haut-Rhin, 17.000 habitants de 15 communes situées dans un rayon de 10 kilomètres autour de la centrale nucléaire de Fessenheim sont concernés. Il s'agit d'un renouvellement puisque les comprimés distribués il y a sept ans sont périmés.

20.000 comprimés seront distribués

Pour obtenir les pastilles d'iode, les habitants devront se rendre dans les pharmacies de Fessenheim et de Bantzenheim. Ils devront être munis du bon de retrait qu'ils ont déjà reçu par courrier. 17.000 citoyens sont concernés par cette démarche mais aussi les responsables d'établissements qui accueillent du public (les crèches ou les écoles...). 20.000 comprimés au total seront distribués.

Protéger les populations en cas d'accident

Lors de la dernière campagne de distribution en 2009, le taux de retrait des pastilles sur Fessenheim était le plus élevé de tout le pays.

Selon l'autorité de sûreté nucléaire, en cas d’accident, l’ingestion d’iode stable est un moyen "simple et efficace" de protéger la thyroïde contre les effets de l’iode radioactif qui eux sont susceptibles d’entraîner des cancers.

Pour les anti-nucléaires, ce rayon de 10 kms autour de la centrale est insuffisant. Pour Jean-Jacques Rettig, président du Comité pour la sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin, "il faudrait des pastilles bien plus loin et surtout en cas de nuage radioactif il faut les prendre quelques heures avant, pour cela il faut savoir qu'il y a un nuage dangereux."