Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La campagne de vaccination doit s’accélérer, la barre des 100.000 vaccinés bientôt atteinte dans le Finistère

-
Par , France Bleu Breizh Izel

La Préfecture assure que la campagne de vaccination dans le Finistère va s'accélérer grâce à la livraison de nouveaux vaccins. Le Préfet est venu visiter le centre de vaccination à Pont-l'Abbé ce vendredi.

Jean-Paul Mongeat (ARS), Anais Volant et Patricia Leclerc (infirmières), Philippe Mahé (Préfet) et Stéphane Le Doaré (Maire de Pont-l'Abbé)
Jean-Paul Mongeat (ARS), Anais Volant et Patricia Leclerc (infirmières), Philippe Mahé (Préfet) et Stéphane Le Doaré (Maire de Pont-l'Abbé) © Radio France - Roméo van Mastrigt

Le Finistère a vacciné 84.000 personnes pour le moment, dont 27.000 ont reçu leurs deux injections contre la Covid-19. La barre des 100.000 vaccinés devrait être dépassée en fin de semaine prochaine, assure Philippe Mahé, le Préfet du Finistère. Il était en visite ce samedi au Triskell, à Pont-l'Abbé, transformé pour l'occasion en centre de vaccination. 

4000 vaccinations par jour 

Il l'assure : la campagne de vaccination dans le département va accélérer. C'est grâce à la livraison de nouvelles doses du vaccin AstraZeneca : le centre de Saint-Renan a reçu 120 doses, une cinquantaine à Pont-l'Abbé. D'ailleurs, selon le Préfet, "nous sommes à 4000 vaccinations par jour". Sur toute la région Bretagne, 14.000 nouveaux rendez-vous doivent ouvrir en mars

Car pour l'instant, au centre de vaccination de Pont-l'Abbé, "tous les créneaux sont occupés et nous sommes obligés de renvoyer les personnes qui viennent sans rendez-vous, même si c'est frustrant car elles sont volontaires !", explique Anaïs Volant, l'une des infirmières vacataires du centre. Parmi les vaccinés du jour, une trentaine ce samedi, Fabian confirme : "C''est une vraie galère pour avoir un rendez-vous ! J'ai fait quelques kilomètres pour être ici, car je viens du Nord-Finistère. La prise de rendez-vous par Doctolib n'est pas simple et elle exclut beaucoup de personnes".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess