Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Frelon asiatique : le nombre de nids explose dans la Manche

mardi 9 octobre 2018 à 8:28 Par Anthony Raimbault, France Bleu Cotentin

Le nombre de nids de frelons asiatiques a plus que doublé cette année dans la Manche. Antoine Métayer, animateur au FDGDON qui lutte contre ce phénomène, appelle ce mardi sur France Bleu à une mobilisation générale des communes du département.

Plus de 3.000 nids de frelons asiatiques ont été signalés dans la Manche cette année
Plus de 3.000 nids de frelons asiatiques ont été signalés dans la Manche cette année © Maxppp - Bonnaud Guillaume

- Le nombre de nids de frelons  asiatiques explose dans la Manche cette année dans la Manche ? 

Oui, on est déjà à 3.480 nids recensés sur le département de la Manche. C’est  plus du double par rapport à l’an dernier et la saison n’est pas encore terminée malheureusement. Les conditions climatiques sont très favorables pour les frelons ce qui se traduit par une explosion du nombre de colonies de frelons asiatiques. 

- Des colonies que l’on découvre souvent en ce moment, avec la chute des feuilles… 

C’est ça. En fait, il y a la présence de nids dans la végétation et notamment les arbres. Quand les feuilles tombent, forcément les nids sont découverts et il faut les faire détruire. 

- Nous sommes au mois d’octobre et on aperçoit encore des frelons asiatiques voler. Est-ce qu’on doit s’attendre à les voir encore longtemps ? 

Le frelon asiatique  a une activité jusqu’à la fin du mois de novembre. A cette période, la population est décimée et les nids sont abandonnés. 

"C'est un enjeu collectif "

- La lutte contre le frelon asiatique est-elle efficace dans notre département ? 

Les travaux menés depuis trois ans  ont un réel intérêt dans la lutte contre le frelon asiatique, car les nids qui ne sont pas détruits donnent quatre nouveaux nids l’année suivante. Il est donc nécessaire de participer collectivement à cette lutte contre le frelon asiatique. Nous invitons toutes les municipalités manchoises à signer la convention qui permet de prendre en charge et détruire les nids conformément au protocole qui a été établi. 

- Concrètement, si on habite une commune qui a signé cette convention on ne débourse rien ? 

C’est l’esprit de la convention. La commune signe et ça permet au FDGDON et aux entreprises sélectionnées d’intervenir gratuitement pour les particuliers. 

88% des communes manchoises engagées dans la lutte 

- Il manque encore beaucoup de signatures de communes dans cette convention ?

Oui, il en manque encore. 88% des communes de la Manche ont signé cette convention. L’objectif est de tendre vers les 100%, car le frelon asiatique touche l’ensemble du département. C’est un enjeu collectif.