Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Comment éviter les mains desséchées entre le froid et le gel hydroalcoolique ?

-
Par , France Bleu Auxerre, France Bleu

Des mains rougies et abîmées : avec l'arrivée du froid, notre peau est d'autant plus soumise à rude épreuve cette année que le gel hydroalcoolique la fragilise depuis des mois. Hydrater et protéger son épiderme cet hiver est indispensable expliquent les pharmaciens à Auxerre.

Entre le froid et le gel hydroalcoolique, nos mains sont mises à rude épreuve
Entre le froid et le gel hydroalcoolique, nos mains sont mises à rude épreuve © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Tube de crème sur le comptoir, Noëlle cherche de quoi soulager les gerçures et les rougeurs qui se forment déjà sur ses doigts. Cette cliente de la pharmacie Jean Jaurès à Auxerre s'y prend un peu tard pour protéger sa peau. "C'est le gel hydroalcoolique qui fait ça, je l'avais déjà eu lors du premier confinement, lance-t-elle. Avec le froid en plus... Je n'ai rien mis sur mes mains jusque là, c'est compliqué la crème quand on a un chien !" 

Pourtant, protéger son épiderme est indispensable en ce moment, insiste la préparatrice en pharmacie Marine Vadot. _"_Le froid fragilise et l'alcool présent dans les gels dessèche les mains, précise-t-elle. Il y a une sensation de tiraillements, des rougeurs, donc il faut bien prendre soin de ses mains en hiver déjà en temps normal"

Privilégier le savon et les crèmes

Si se frotter les mains au gel hydroalcoolique est devenu un réflexe à l'entrée des magasins ou à l'arrivée au bureau, il faut par ailleurs limiter son utilisation au maximum estime Marine Vadot. "L'idéal est de _se laver les mains avec du savon surgras_, pour vraiment bien hydrater et nourrir la peau, indique la préparatrice en pharmacie. Mettre de la crème hydratante au quotidien, c'est aussi important : beaucoup ont maintenant des textures non grasses et non collantes"

Certains, comme Guy, privilégient les produits naturels comme "l'huile d'olive , excellente pour la peau" à titre de prévention. Pour ceux qui ont déjà des crevasses sur les mains, "il faut passer sur des baumes ou des onguents réparateurs , car on n'est plus sur des crèmes mains classiques mais sur du cicatrisant, explique Marine Vadot. Il faut des crèmes avec un effet barrière, qui résistent à plusieurs lavages".

Prendre soin de la peau des enfants

Avec le lavage des mains obligatoire plus fréquemment à l'école, la peau des plus petits est aussi mise à rude épreuve. "Ils se lavent avec des savons qui ne sont pas toujours de haute qualité, ce qui peut se comprendre car c'est plus cher, estime Marine Vadot. Du coup, _on est confronté à des enfants avec des mains beaucoup plus irritées_. Leur peau étant plus fragile de base, avec le froid, on risque d'avoir des pathologies chez eux aussi"

Leur appliquer de la crème hydratante le matin et le soir peut limiter la casse selon elle : "ça sert de réconfort pour la peau, même s'il ne peuvent pas en mettre en journée". Pour les plus petits qui auraient du mal à doser, "les parents peuvent toujours en mettre sur leurs mains et frictionner celles des enfants ensuite, précise Marine Vadot. Ça évite qu'ils en mettent partout !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess