Santé – Sciences

Gabon: un pédiatre strasbourgeois revient d'une mission humanitaire à l'hôpital Schweitzer de Lambaréné.

Par Luc Dreosto, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mercredi 30 décembre 2015 à 15:33

Le Dr Philippe Schoenlaub en compagnie de deux jeunes patients gabonais.
Le Dr Philippe Schoenlaub en compagnie de deux jeunes patients gabonais. © Radio France - Document remis

Le docteur strasbourgeois Philippe Schoenlaub a travaillé pendant sept semaines à l'hôpital de Lambaréné au Gabon, un établissement fondé par l'illustre médecin et philosophe alsacien Albert Schweitzer, décédé il y a 50 ans.

En cette année 2015,  on commémore  le 50ème anniversaire de la mort d'Albert Schweitzer, musicien, théologien, philosophe et médecin mondialement connu. Il avait fondé l'hôpital de Lambaréné au Gabon.

Le Dr Philippe Schoenlaub, un pédiatre strasbourgeois, retraité depuis juillet, vient justement d'y passer 7 semaines pour prêter main-forte au personnel médical du service de pédiatrie dans le cadre d'une mission humanitaire. 

Une unité qu'il connaît bien puisqu'il y avait travaillé de 1980 à 1984: quatre années qu'il avait passées avec sa famille au Gabon. 

Un hôpital référénce au Gabon

De par la qualité des soins qui y sont prodigués, l'hôpital Schweitzer tient une place à part dans ce pays. "Les gens viennent de loin, de 150 à 200 kilomètres à la ronde, tellement ils font confiance à l'hôpital", explique le Docteur Schoenlaub.

L'interview du Docteur Schoenlaub

L'hôpital Schweitzer est géré par un fonds international et  soutenu financièrement par l'Etat gabonais et des associations de nombreux pays. Il comprend aussi un laboratoire de recherche qui planche actuellement, entre autres,  sur la mise au point d'un vaccin contre le paludisme.