Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gaz hilarants : consommation sur la voie publique et vente interdite aux mineurs à Illkirch-Graffenstaden

-
Par , France Bleu Alsace

Le gaz hilarant dans le collimateur du maire d'Illkirch-Graffenstaden. Thibaud Phillips prend deux arrêtés pour interdire sa consommation dans les espaces publics de sa commune, ainsi que la vente aux mineurs.

Cartouches de protoxyde d'azote dans la rue, sur le trottoir
Cartouches de protoxyde d'azote dans la rue, sur le trottoir © Radio France - Frédéric Bénot

Illkirch-Graffenstaden interdit à son tour la consommation de gaz hilarants sur la voie publique. Le maire, Thibaud Phillips, a pris un arrêté en ce sens le 4 septembre. Un autre interdit la vente à des mineurs de protoxyde d'azote sous peine d'amende. Des arrêtés de ce type ont déjà été pris à Saverne cet été.

Des conséquences sur la santé et sur l'environnement

La consommation du protoxyde d'azote est en hausse, particulièrement auprès des jeunes, pour son effet hilarant. Ils utilisent les cartouches prévues à l'origine pour les siphons à chantilly. Ce gaz peut avoir des effets néfastes sur la santé, jusqu'à des troubles cardiaques et neurologiques. Des conséquences aussi sur l'environnement : on retrouve de plus en plus de petites bonbonnes argentées sur la voie publique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess