Santé – Sciences

Gironde : le spationaute Thomas Pesquet en direct avec des lycéens de Blanquefort

Par Loick Guellec, France Bleu Gironde lundi 20 mars 2017 à 16:44

Thomas Pesquet à bord de l'ISS
Thomas Pesquet à bord de l'ISS - Maxppp

Thomas Pesquet s'est entretenu ce lundi après-midi en direct de la Station Spationaute Internationale avec des milliers d'élèves. Parmi eux des jeunes du lycée agro-viticole de Blanquefort.

C'est une véritable performance qui a été réalisée ce lundi après-midi dans un millier d'établissements scolaires dont le lycée agro-viticole de Blanquefort. Des écoliers, collégiens et lycéens ont pu assister en direct de l'espace à une intervention de Thomas Pesquet. Le spationaute français a pu répondre, alors qu'il était à bord de la Station Spatiale Internationale, à de nombreuses questions sur le thème de l'accès à l'eau ainsi que sa vie quotidienne depuis qu'il a rejoint l'ISS en novembre 2016. Une opération organisée dans le cadre de la journée mondiale de l'eau et à laquelle le français s'investit complètement en tant qu'ambassadeur de l'UNICEF.

Thomas Pesquet en direct de l'espace ce lundi après-midi - Radio France
Thomas Pesquet en direct de l'espace ce lundi après-midi © Radio France - Loick Guellec

Des lycéens captivés

Dans l'amphithéâtre du lycée agro-viticole de Blanquefort, les jeunes en classe de seconde ont tous été impressionnés par la disponibilité et la simplicité du jeune spationaute.

Il faut continuer ses rêves d'enfants et là il a réalisé son rêve. — Corentin

C'est très instructif et juste fou de pouvoir lui parler comme ça. — Mattéo

Des élèves assidus dans l'amphi du lycée agro-viticole de Blanquefort - Radio France
Des élèves assidus dans l'amphi du lycée agro-viticole de Blanquefort © Radio France - Loick Guellec

Thomas Pesquet séjourne pendant 6 mois dans l'espace pour mener une série d'expériences en lien avec l'Agence Spatiale Européenne, les français du CNES ainsi que la NASA.

Prouesse d'une start-up de Bordeaux

Cette retransmission a été possible gràce à la start-up bordelaise Libcast qui a réalisé un véritable challenge technique en diffusant en live streaming l'intervention de Thomas Pesquet à 400 kilomètres de la terre et sur des milliers d'écrans.