Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

GRAND TÉMOIN - Le médecin mayennais Luc Duquesnel : "Le vaccin anti-Covid, la seule façon de se protéger"

-
Par , France Bleu Mayenne

L'année 2021 sera marquée par une vaste campagne de vaccination contre l'épidémie de coronavirus, qui devrait débuter en Mayenne à la mi-janvier. Le médecin mayennais Luc Duquesnel invite la population à se faire vacciner, le seul moyen répète-t-il de se protéger et de protéger les autres.

Luc Duquesnel, médecin généraliste à Mayenne
Luc Duquesnel, médecin généraliste à Mayenne © Radio France

Une année éprouvante, une année chaotique. Une épidémie de coronavirus qui a tué plus de 60.000 personnes en France. Des confinements, des restrictions sanitaires et un personnel soignant en première ligne dans cette lutte pour la vie. 

En Mayenne, malgré des moyens humains et matériels limités, les professionnels de santé ont fait preuve, tout au long de la crise sanitaire, de courage, d'abnégation et de solidarité se félicite le médecin généraliste Luc Duquesnel : "On a réalisé des choses qu'on ne pensait pas qu'on était capable de faire. A l'échelon d'un petit département comme le nôtre, c'est la capacité d'organisation de tous les acteurs de la santé pour prendre en charge l'ensemble de la population, on s'est retrouvé les manches et on se prépare à le refaire pour la vaccination." 

La campagne de vaccination devrait débuter en Mayenne à la mi-janvier poursuit-il : "C'est une organisation particulière car le vaccin doit se conserver dans des conditions de froid extrême. C'est une vaccination qui va se faire sur la base du volontariat". Ce sont les personnes âgées accueillies dans différentes structures qui seront prioritaires. "Le vaccin est le seul moyen de se protéger et de pouvoir éviter à terme les contaminations, et éviter aussi toutes les répercussions sur notre système de santé avec la déprogrammation d'opérations."

Pour accueillir la population qui souhaite se faire vacciner, à l'image de ce qui a été fait pour les tests, des centres de vaccination seront déployés sur l'ensemble du territoire mayennais, gérés par des médecins, des infirmières et peut-être des pharmaciens. 

ECOUTEZ

Choix de la station

À venir dansDanssecondess