Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Greg Dubos, le Haut-Savoyard qui a envoyé le rover Perseverance sur Mars

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Depuis une semaine, les images et vidéos reçues de Mars grâce au rover Perseverance font le tour de la Terre, et ce n'est qu'un début. Une incroyable mission scientifique à laquelle participe activement Greg Dubos, un ingénieur de la Nasa originaire de Thonon-les-Bains en Haute-Savoie.

Originaire de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie), Greg Dubos travaille sur le Rover Perseverance à la Nasa depuis plusieurs années.
Originaire de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie), Greg Dubos travaille sur le Rover Perseverance à la Nasa depuis plusieurs années. - Greg Dubos

Il est au cœur du projet qui fascine la planète entière depuis une semaine. Greg Dubos, un ingénieur français de 38 ans originaire de Thonon-les-Bains, fait partie des scientifiques de la Nasa qui ont réussi à faire atterrir jeudi dernier le rover Perseverance sur Mars, après sept mois de voyage dans l'espace et des années de recherche. 

Depuis, les images et vidéos reçues de la planète rouge sont toutes plus incroyables les unes que les autres. "On ne pouvait pas imaginer un meilleur début de mission" estime le haut-savoyard qui était aux premières loges dans la salle de contrôle lors des "sept minutes de terreur" précédant l’atterrissage. 

Greg Dubos dans la salle de contrôle du Jet Propulsion Laboratory, le centre de recherche spatiale de la Nasa à Pasadena aux Etats Unis
Greg Dubos dans la salle de contrôle du Jet Propulsion Laboratory, le centre de recherche spatiale de la Nasa à Pasadena aux Etats Unis - NASA/Bill Ingalls

"J'ai explosé de joie, vous avez peut-être vu mes sauts de cabri dans la salle de contrôle !"

ECOUTEZ le reportage de France Bleu Pays de Savoie

Sur un ton calme, la voix un peu fatiguée par la pression des derniers jours, Greg Dubos raconte cet instant d'une carrière : "j'ai ressenti de l'excitation et du soulagement. J'ai explosé de joie, vous avez peut-être vu sur les vidéos mes sauts de cabri dans la salle de contrôle ! Non seulement le travail effectué par l'équipe est récompensé, mais la mission scientifique peut commencer. C'est une mission extraordinaire". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Les premières images et la vidéo sublime de l'atterrissage ont clairement dépassé nos espérances" poursuit le thononais, qui travaille depuis 2011 au Jet Propulsion Laboratory (JPL), le centre de recherche spatiale de la Nasa à Pasadena, "nous allons désormais faire une transition de notre logiciel, l'installer pour vraiment permettre à Perseverance de poursuivre sa mission. Le prochain enjeu est également de conduire le rover, le faire avancer de quelques mètres au début puis commencer à explorer la région. Il y a beaucoup d'autres expériences à venir, comme le premier hélicoptère que l'on veut faire voler à la surface d'une autre planète". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Du Léman à la Nasa

"Passionné d'espace et d'aérospatial" depuis ses études, Greg Dubos a passé son bac scientifique à Thonon-les-Bains. Son cursus l'a ensuite mené des bords du Léman à la Californie, en passant par les classes préparatoires Math Sup et Math spé à Annecy, Supaéro à Toulouse puis un master et un doctorat à Atlanta. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

C'est aujourd'hui à Los Angeles qu'il assouvit sa passion à travers ce projet Mars 2020 dont l'objectif est de trouver des traces de vie ancienne sur la planète rouge, en collectant pendant au moins deux ans jusqu'à une trentaine d'échantillons de roche, qui devront être ramenés sur Terre lors d'une prochaine mission. "Si l'on arrive à le confirmer, cela aura des conséquences profondes et très importantes pour l'histoire de l'humanité" conclut l'ingénieur haut-savoyard. Peut-être enfin permettre de répondre à une question qui nous hante : sommes-nous seuls dans l'univers ? 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess