Santé – Sciences

Grenoble : au CHU, la douleur est soignée grâce à la dilatation des pupilles

Par Maxime Bacquié, France Bleu Isère lundi 2 mars 2015 à 9:18

Hôpital (illustration).
Hôpital (illustration). © Fotolia.com

La douleur n'est pas toujours bien prise en compte par les médecins. Alors depuis quatre ans, le CHU de Grenoble expérimente la technique du vidéopupillomètre, qui permet d'adapter le traitement avec ce que ressent le patient. Le professeur Jean-François Payen, du Pôle d'anesthésie et Réanimation du CHU était l'invité de France Bleu Isère ce lundi.

La douleur n'est pas toujours bien prise en compte par les médecins. Alors depuis quatre ans le CHU de Grenoble expérimente la technique du "vidéopupillomètre", qui permet d'adapter le traitement avec ce que ressent le patient. Le professeur Jean-François Payen, du Pôle d'anesthésie et Réanimation du CHU est l'invité de France Bleu Isère ce lundi matin.

L'invité de la rédaction de France Bleu Isère