Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Grenoble : le synchrotron aide à identifier un requin de 14 centimètres qui brille dans le noir

-
Par , France Bleu Isère

Le requin "de poche" a été découvert il y a 10 ans dans le Golfe du Mexique. Les chercheurs américains analysant cette nouvelle espèce ont fait appel au synchrotron de Grenoble, pour analyser le spécimen sans avoir à le disséquer.

La nouvelle espèce de petit requin a été baptisée Mollisquama mississippiensis
La nouvelle espèce de petit requin a été baptisée Mollisquama mississippiensis - Université de Tulane

Grenoble, France

Quand on s'imagine un requin, on ne pense pas à un petit animal qui tient dans la main et qui brille dans le noir... Et pourtant, c'est exactement les caractéristiques du requin "de poche", découvert par des chercheurs de l'Université de Tulane, aux Etats-Unis.

Un spécimen découvert il y a 10 ans

Dans l’histoire de la science maritime, seulement deux requins “de poche” ont été capturés ou répertoriés”, précise le professeur Mark Grace, de l’agence américaine d’observation océanique et atmosphérique.

Pêché il y a dix ans dans les eaux du Golfe du Mexique, le petit squale ressemble à un autre spécimen, découvert en 1979 dans l'Océan Pacifique. Mais plusieurs différences ont été notées entre les deux requins, notamment au niveau des vertèbres, de la dentition et du placement des organes lumineux.

On ne pouvait pas se permettre de découper un spécimen aussi rare", commente Paul Tafforeau, chercheur au synchrotron de Grenoble

Le requin du Golfe du Mexique fait donc partie d'une nouvelle espèce ! Et c'est grâce au synchrotron de Grenoble (ESRF) que les scientifiques peuvent l'affirmer formellement.

"C'est une espèce extrêmement rare, explique Paul Tafforeau, paléo-anthropologue à l'ESRF. Pour étudier son anatomie interne, on ne pouvait pas se permettre de découper le spécimen. Il fallait absolument une approche non-destructive et, à l'heure actuelle, le synchrotron de Grenoble dispose des outils les plus puissants au monde pour ce type d'observations."

Analyse de la morphologie du requin "de poche" - Aucun(e)
Analyse de la morphologie du requin "de poche" - Université de Tulane

C'est par tomographie à rayons X que les chercheurs ont pu obtenir des images des organes internes du squale. Le principe est semblable à celui d'un scanner médical, en beaucoup plus précis.

Le fait qu’un seul requin “de poche” ait été découvert dans le Golfe du Mexique, et que ça soit une nouvelle espèce, montre à quel point nous connaissons mal cette région, notamment ses eaux les plus profondes, et à quel point de nombreuses espèces restent encore à découvrir”, concluent les chercheurs de l'Université de Tulane.

Choix de la station

France Bleu