Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Grève à l'hôpital de Niort : les manifestants appellent à la mobilisation de la population

jeudi 4 octobre 2018 à 11:48 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

Opération tractage ce jeudi matin devant l'hôpital de Niort, au niveau du rond-point. Les manifestants appellent la population à les rejoindre pour la mobilisation interprofessionnelle du 9 octobre prochain.

Des tracts appelant à la mobilisation ont été distribués ce jeudi matin au rond-point devant l'hôpital de Niort
Des tracts appelant à la mobilisation ont été distribués ce jeudi matin au rond-point devant l'hôpital de Niort © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

"Qui nous soutient klaxonne ! Qui nous soutient klaxonne", entonnent des manifestants postés au rond-point devant l'hôpital de Niort. Ils ont entamé leur opération surprise à 8h. C'est le 45e jour de mobilisation dans l'établissement, le 25e jour d'occupation de l'entrée. Un mouvement qui a démarré en psychiatrie, pour demander plus de moyens et qui s'est étendu à d'autres services.

"Il faut que les citoyens comprennent que l'on a besoin d'eux"

Des tracts sont distribués aux automobilistes à l'appel de la CGT et Force Ouvrière. On peut y lire un appel à la population. Rendez-vous est donné le 9 octobre -jour de mobilisation interprofessionnelle- à 11h sur le parvis de l'hôpital.  "Il faut que les citoyens comprennent que l'on a besoin d'eux, qu'il faut qu'ils se raccrochent au mouvement pour montrer que la santé est l'affaire de tous", explique Christiane, une manifestante. "Les conditions de travail et d'accueil des usagers à l'hôpital sont devenues dramatiques", poursuit-elle.

Et tout le monde est concerné, rappelle Léa, infirmière en psychiatrie : "dans de bons ou de mauvais moments, des naissances comme des maladies. Il faut qu'on leur dise de se battre avec nous car on n'a pas un poids énorme. _Et au final celui qui paye l'hôpital, c'est l'usager_"

Beaucoup d'automobilistes baissent leur vitre. "Cela fait des années que ce n'est pas possible, ils ont plus de moyens donc je les soutiens complètement et je serai là le 9 octobre", lance une automobiliste.

L'occupation de l'entrée extérieure de l'hôpital de Niort se poursuit - Radio France
L'occupation de l'entrée extérieure de l'hôpital de Niort se poursuit © Radio France - Noémie Guillotin

Les syndicats toujours mobilisés réclament une soixantaine de postes supplémentaires. Ils ont écrit un courrier à l'Agence régionale de santé à Bordeaux.