Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Grève EHPAD : mobilisation des aides-soignants en Dordogne

mardi 30 janvier 2018 à 14:41 Par Paul Barcelonne, France Bleu Périgord

Un mouvement inédit : partout en France, des aides-soignants ont organisé ce mardi après-midi des rassemblements et des débrayages. Ils dénoncent leurs conditions de travail et le manque de moyens pour prendre en charge les résidents en EHPAD.

Des débrayages ont eu lieu partout en Dordogne, comme ici à l'EHPAD de Notre-Dame-de-Sanilhac
Des débrayages ont eu lieu partout en Dordogne, comme ici à l'EHPAD de Notre-Dame-de-Sanilhac © Radio France - Paul Barcelonne

Les aides-soignants expriment leur ras le bol ! Dans les rues, devant les Agences Régionales de Santé, ou devant les EHPAD, les personnels soignants ont organisé ce mardi plusieurs rassemblements et des débrayages. Des banderoles, des drapeaux, des chasubles pour dénoncer le manque de moyens et leurs conditions de travail. "On atteint le point de non-retour" avance Valérie, aide-soignante à Notre-Dame-de-Sanilhac. Pour les grévistes, la promesse du gouvernement de débloquer une enveloppe de 50 millions d'Euros supplémentaire ne tient pas.  

Les grévistes réclament plus de moyens

Les aides-soignants en grève pointent aussi des "douleurs physiques, morales", ils se disent en "grande souffrance" face à des tâches répétitives, souvent planifiées sur "10 heures consécutives" et "en travaillant un week-end sur deux". Les syndicats réclament des créations de postes pour soulager les effectifs, "on est à flux tendu, épuisés, proches du burn-out" témoigne une aide-soignante de l'EHPAD de Notre-Dame-de-Sanilhac, près de Périgueux. 

Un rassemblement a aussi eu lieu ce mardi après-midi à l'EHPAD du Bugue - Radio France
Un rassemblement a aussi eu lieu ce mardi après-midi à l'EHPAD du Bugue © Radio France - Paul Barcelonne

22 rassemblements étaient organisés ce mardi après-midi partout en Dordogne, à l'appel de 7 syndicats. Comme au Bugue, à Sarlat ou au CH de Périgueux. Les aides-soignants ont opté pour des débrayages, principalement en début d'après-midi. A Notre-Dame-de-Sanilhac, en Dordogne, selon les manifestants, "99% des personnels" ont rejoint le mouvement de protestation entre 13h et 15h. Des personnels de direction ont plusieurs fois apporté leur soutien au mouvement.