Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grippe aviaire : la ville de Brive demande aux habitants de confiner les volailles

-
Par , France Bleu Limousin

Alors que neuf foyers de grippe aviaire sont désormais comptabilisés dans des élevages en France, ce mardi la ville de Brive demande aux habitants de confiner leurs poules et autres volailles afin de les protéger du virus H5N8, transmis par les oiseaux sauvages.

Pour éviter la propagation de la grippe aviaire, la ville de Brive demande aux habitants de confiner les volailles - illustration
Pour éviter la propagation de la grippe aviaire, la ville de Brive demande aux habitants de confiner les volailles - illustration © Radio France - Catherine Grain

C'est le retour du confinement dans les basses-cours des particuliers. La ville de Brive demande  à tous les détenteurs de volailles et gibiers à plumes de prendre toutes les mesures de prévention pour éviter une propagation de l'épidémie de grippe aviaire qui touche désormais 9 élevages de volailles en France.

Mettre à l'abri les animaux, la nourriture et l'eau

La ville demande donc aux habitants qui possèdent des poules et autres volailles de les confiner afin d'éviter que leurs animaux ne soient en contact avec des oiseaux migrateurs potentiellement contaminés par le virus. Les particuliers doivent enfermer les volailles dans leurs poulaillers ou les protéger par l'installation d'un filet.

De même, il faut protéger leur alimentation : nourriture et eau doivent être installées à l’intérieur, non-accessibles aux oiseaux sauvages.

En cas de mortalité anormale dans sa basse-cour, la ville de Brive invite à contacter sans délai un vétérinaire ou la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations DDCSPP au 05 87 01 90 42. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess