Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Grippe : dernière ligne droite pour se faire vacciner chez votre pharmacien en Bretagne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

L'épidémie de grippe arrive bientôt en Bretagne ! Il est encore temps de se faire vacciner gratuitement chez votre pharmacien si vous faites partie des personnes à risques, mais il ne faut pas traîner.

La campagne de vaccination chez les pharmaciens se poursuit jusqu'au 31 janvier
La campagne de vaccination chez les pharmaciens se poursuit jusqu'au 31 janvier © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Brest, France

Vous n'avez plus que quelques jours pour vous vacciner contre la grippe en Bretagne ! La région est déjà placée en seuil pré-épidémique et la phase d'épidémie devrait démarrer à la fin du mois. Dans les pharmacies, les personnes jugées fragiles ont pu pour la première fois se faire vacciner gratuitement.

Vaccination sans rendez-vous

Le dispositif a plutôt bien fonctionné à en croire les professionnels. "On a eu à peu près 130 patients vaccinés, et ça s'est très bien passé, les gens étaient contents de pouvoir se faire vacciner tout de suite", indique Julie Amouyal, pharmacienne à Brest. Même constat quelques rues plus loin chez Sophie Daniel : _"on a vacciné environ 90 personnes contre trois ou quatre malades pris en charge. Ça reste une minorité, mais on est très contents pour une première année_"

"L'intérêt c'est de pouvoir vacciner les gens quand ils sont là, rapidement et sans rendez-vous, explique la pharmacienne. Ça ne concerne que ceux recevant _un bon de la Sécurité Sociale_, notamment les personnes âgées et ceux ayant une maladie récurrente". Ces bons permettent une prise en charge directe du coût du vaccin. "On a pu faire nous même des bons pour les femmes enceintes qui ne les reçoivent pas forcément à leur domicile", précise Julie Amouyal.

Les bretons plutôt prévoyants

Ces deux derniers hivers, la Bretagne est la région de France où la couverture vaccinale contre la grippe a été la plus élevée d'après Santé Publique France : 50,4% l'an dernier contre 46,8% au niveau national. Dans l'ensemble, les bretons n'ont pas attendu la dernière minute pour se faire vacciner. "On a eu _du monde dès le début de la campagne en octobre et beaucoup en décembre_. Dernièrement, ça se calme, même s'il y a quelques retardataires", lance Julie Amouyal.

Si la campagne de vaccination dure jusqu'au 31 janvier, mieux vaut ne pas attendre, car il faut compter 15 jours après le vaccin pour être totalement immunisé. "Si on le fait alors que la grippe est déjà là, les défenses sont un peu plus basses et il y a plus de risques de l'attraper", prévient Sophie Daniel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu