Santé – Sciences

Grossesse inédite à l’hôpital du Mans : les pieds du fœtus étaient sortis de l’utérus de sa mère

Par Julie Le Duff, France Bleu Maine et France Bleu vendredi 30 décembre 2016 à 19:31

Le cliché réalisé en octobre 2015 au Mans illustre l'article publié dans le New England Journal of Medicine
Le cliché réalisé en octobre 2015 au Mans illustre l'article publié dans le New England Journal of Medicine - capture d'écran Twitter

L’intégralité de la grossesse a été suivie au Centre Hospitalier du Mans avec le CHU d'Angers, jusqu’à la naissance de ce petit garçon, prématuré mais en bonne santé.

C’est un cas rarissime, à tel point qu’il vient de faire l’objet d’une publication dans la prestigieuse revue américaine The New England Journal of Medicine : la naissance sans séquelle d’un bébé dont les jambes étaient sorties de l’utérus de sa mère pendant la grossesse, même si elles restaient protégées par la poche des eaux.

Une grossesse sous haute surveillance

L’anomalie a été détectée en octobre 2015 à 22 semaines de grossesse, au cours d’une simple échographie de contrôle au service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital du Mans. La mère, une Sarthoise de 33 ans, ne présentait aucun symptôme.

Informée des risques de rupture totale de l’utérus, la mère a fait le choix de poursuivre sa grossesse, sous une très étroite surveillance menée en collaboration avec le CHU d’Angers. De nouveaux examens deux mois plus tard ont finalement conduit à pratiquer une césarienne, toujours au Centre hospitalier du Mans. Le petit garçon, qui est donc né prématuré mais en bonne santé, pesait 1,385 kg.

Sa mère a pu sortir 5 jours plus tard de la maternité, après que la rupture de l’utérus a été réparée. Le petit garçon a aujourd’hui un an et se porte bien.