Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Guéret : nouvelle mobilisation pour les "Oubliés du Ségur " dans le domaine de l'action sociale

-
Par , France Bleu Creuse

Le monde du soin à nouveau dans la rue à Guéret pour défendre les acteurs de l'action sociale. Ils ne font pas partie du "Ségur de la santé".

La CGT a appelé à manifester pour les salariés de l'action sociale public et privé
La CGT a appelé à manifester pour les salariés de l'action sociale public et privé © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Le monde du soin à nouveau dans la rue à Guéret pour soutenir les "Oubliés du Ségur". Une cinquantaine de manifestants s'est rassemblée ce jeudi après-midi devant le centre communal d'action sociale rue Maurice Rollinat, à l'appel de la CGT. Les salariés de l'action sociale et du médico-sociale réclament une revalorisation de leur salaire, de meilleures conditions de travail, un accès à des formations et une reconnaissance sans condition du covid en maladie professionnelle. 

Hausse de salaire de 183 euros 

La CGT demande à ce que les acteurs de l'action sociale soient inclus dans le Ségur de la santé. Le plan prévoit une hausse des salaires de 183 euros nets pour le personnel hospitalier du service public et les EHPAD. "Au-delà de ça on demande aussi une revalorisation de tous les salaires des personnels du soin. Parce que tout les métiers de l'action sociale ou encore protection de l'enfance font partie des métiers du soin. Soigner ce n'est pas que réparer c'est aussi prendre soin des autres" ajoute Nathalie Teste, secrétaire départementale CGT Santé en Creuse. 

La maire de Guéret, Marie-Françoise Fournier, ancienne directrice générale adjointe au conseil départemental, responsable des politiques sociales et médico-sociales, était présente. Une délégation a été reçue par le directeur de cabinet de la préfecture de la Creuse. Elle espère ainsi faire remonter les revendications au gouvernement. Dans quelques jours une table ronde est organisée avec l'agence régional de santé, le député de la Creuse Jean-Baptiste Moreau et le conseil général.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess