Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

SOS médecins : l'appel de cinq maires de la région de Guebwiller contre la désertification médicale

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Cinq maires de communes du Haut-Florival, dans le Haut-Rhin sont à la recherche de médecins. Il n'en reste plus qu'un seul, après deux départs à la retraite, depuis la fin du mois de septembre. Une désertification médicale qui inquiète aussi les 7.500 habitants du secteur.

Les élus de cinq communes du Haut-Florival ont installé des banderoles dans leurs villages
Les élus de cinq communes du Haut-Florival ont installé des banderoles dans leurs villages © Radio France - Guillaume Chhum

Recherche médecins désespérément ou le SOS de cinq maires de communes du Haut-Florival, près de Guebwiller (Haut-Rhin). Il ne reste plus qu'un médecin, pour un secteur de 7.500 habitants. Deux ont pris leur retraite à Buhl et Lautenbach depuis la fin du mois de septembre. Ils n'ont pas été remplacés, malgré la mobilisation des élus. 

Les cinq communes concernées par cette désertification médicale sont :  Lautenbach, Lautenbach-Zell, Linthal, Buhl et Murbach. Les élus sont prêts à faire des efforts financiers pour attirer les médecins tant recherchés. Ils mettent en avant leurs villages où il fait bon vivre, où il y a aussi des écoles et des commerces de proximité. 

Banderoles, clip et petites annonces pour attirer les candidats

Ces maires n'ont pas encore reçu de candidatures, malgré des petites annonces déposées dans les revues médicales ou sur les réseaux sociaux. Ils ont aussi déployé des banderoles dans les rues de leurs communes et réalisé un clip pour attirer les candidats. 

Ils commencent à être désespérés et font signer des pétitions pour envoyer au ministre de la santé, aux députés et aux sénateurs. La crainte, c'est de voir des habitants se retrouver se retrouver sans médecin, car les praticiens du secteur sont déjà saturés. 

Pour marquer les esprits, les élus invitent les habitants du secteur à une grande manifestation le 16 janvier à 14 heures entre Buhl et Lautenbach. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess