Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Haute-Saône : trois baigneurs hospitalisés de toute urgence après avoir contracté la "maladie du rat"

-
Par , France Bleu Bourgogne

Trois jeunes d'une vingtaine d'années ont attrapé la leptospirose vendredi 2 août 2019 à Pesmes en Haute-Saône. Ils se sont baignés dans l'Ognon. L'un d'eux, hospitalisé à Dijon, a pu rentrer chez lui, les deux autres étaient encore au CHU de Besançon ce lundi.

Les rats sont vecteurs de la leptospirose
Les rats sont vecteurs de la leptospirose © Maxppp - Christian Watier

Pesmes - France

Vendredi dernier à Pesmes en Haute-Saône, à 5 kilomètres de la Côte-d'Or, trois jeunes d'une vingtaine d'années ont contracté la leptospirose. Une maladie infectieuse transmise par l'urine des rats et qui a tendance a proliférer dans les eaux stagnantes. Ce samedi ils ont du être hospitalisés, deux dans un état grave au CHU de Besançon, le dernier au CHU de Dijon, après une baignade dans l'Ognon, une petite rivière. 

Une maladie qui peut être mortelle

Ces jeunes faisaient partie d'un groupe de six personnes. Ils se sont baignés dans une zone non contrôlée, sans contrôle sanitaire où la mairie avait pourtant interdit la baignade depuis des années. Les symptômes de cette maladie se rapprochent de ceux de la grippe. Ils se caractérisent notamment par de fortes poussées de fièvres supérieures à 39°, la leptospirose est potentiellement mortelle

On peut guérir de la leptospirose

Marc Di Palma, est médecin à l'Agence Régionale de Santé. "Toutes les formes de la leptospirose ne s'accompagnent pas de formes graves mais néanmoins lorsqu'elles surviennent elles peuvent entraîner des complications rénales, hépatiques, cardiaques ou pulmonaires". On peut guérir de la leptospirose explique encore Marc Di Palma. "Cette maladie guérit sous traitement antibiotiques dès lors qu'elle est prise suffisamment tôt". Mais il faut consulter son médecin traitant le plus rapidement possible.  

Marc Di Palma

"Ils venaient passer un bon moment et ont fini à l'hôpital"

Frédéric Henning est le maire de Pesmes, il regrette "un coup dur pour ces jeunes" qui étaient "venus passer un bon moment et qui ont fini à l'hôpital". Le maire a passé plusieurs coups de fil pour prendre des nouvelles des jeunes victimes. "Cela suit son cours, à priori deux font toujours l'objet d'une surveillance plus sérieuse, tandis que le troisième semble tiré d'affaire". 

Frédéric Henning

600 personnes contractent la leptospirose chaque année en France

La période d'incubation de cette maladie peut aller de 2 à 20 jours. Selon l'Agence Régionale de Santé 600 personnes contractent la leptospirose chaque année en France. Dont environ une vingtaine en Bourgogne-Franche-Comté. Dans 6% des cas la maladie se révèle mortelle.

Les conseils de notre reporter pour éviter de contracter la maladie

Le tweet de la Préfecture de Haute-Saône met en garde les baigneurs - Aucun(e)
Le tweet de la Préfecture de Haute-Saône met en garde les baigneurs - DR