Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute-Vienne : la piste d'un vaccinodrome est à l'étude selon l'ARS

-
Par , France Bleu Limousin

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé vouloir intensifier la stratégie de vaccination en France, des centres de vaccinations sont à l'étude un peu partout sur le territoire. En Haute-Vienne, l'Agence Régionale de Santé se dit en pleine réflexion.

Un soignant du CHU se faisait vacciner le 7 janvier dernier à Limoges
Un soignant du CHU se faisait vacciner le 7 janvier dernier à Limoges © Radio France - Mickaël Chailloux

L'annonce tonitruante du chef de l'Etat a fait la Une. Emmanuel Macron a indiqué vouloir élargir la vaccination dès ce week-end aux plus de 70 ans et aux enseignants en avril. Son ministre de la Santé a aussi expliqué vouloir déployer sur le territoire des vaccinodromes, sorte de centres géants, qui viendraient s'ajouter à la vaccination dans les hôpitaux, chez son médecin et dans les pharmacies. Objectif fixé par Olivier Véran : un à deux mégacentres par département. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

En Haute-Vienne oui, en Corrèze probablement pas

En Haute-Vienne, à l'ARS, on ne fait état d'aucun lieu précis. "On va réfléchir en lien avec les élus et les professionnels de santé à la création de ce méga centre" explique François Négrier, directeur de l'ARS à Limoges. Mais pour l'instant, il est trop tôt pour parler d'un lieu, même s'il parait évident qu'il se trouvera sur Limoges et son agglo. 

"On réfléchit aussi s'il est possible de mutualiser des centres déjà existants" indique François Négrier, ce qui éviterait de créer une nouvelle structure. Cela nécessite, il est vrai, une certaine organisation. Quant au timing, le directeur Limougeaud en convient. Il faudra que tout soit fixé d'ici la mi-avril, date à laquelle le président de la République a annoncer vouloir tenir son objectif de dix millions de premières injections. 

En Corrèze en revanche, à priori il ne devrait pas y avoir de grand centre. Ce mardi, en tout cas, la préfecture du département indiquait ne pas avoir connaissance d'un tel projet.  

Dans tous les cas, les doses devraient être doublées en Haute-Vienne dès le 12 avril. Cela concerne Limoges mais aussi les zones rurales, comme à St Yrieix ou Bellac. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess