Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Hésingue : les écoles désertées après l'annonce de trois cas de coronavirus

Après l'annonce de trois cas de coronavirus à Hésingue (Haut-Rhin) dimanche, la panique s'est emparée de la commune haut-rhinoise. Ce matin, la moitié des parents n'ont pas mis leurs enfants à l'école, en dépit des consignes de l'Education nationale.

Affichage sur le coronavirus à l'entrée d'une école alsacienne (illustration).
Affichage sur le coronavirus à l'entrée d'une école alsacienne (illustration). © Maxppp - Jean-Marc Loos

C'est le sujet numéro un dans les commerces ou dans les entreprises : le coronavirus touche Hésingue (Haut-Rhin), une ville de 2.700 habitants, située juste à côté des frontières suisse et allemande. L'Agence régionale de santé (ARS) a annoncé dimanche que trois habitants de la commune étaient contaminés par le coronavirus : une mère et ses deux enfants de 5 ans et 1 an. Ils ont été pris en charge aux hôpitaux universitaires de Strasbourg. Selon les autorités sanitaires, leur état de santé n'est pas préoccupant.

Les parents inquiets n'ont pas mis leurs enfants à l'école

Mais à Hésingue, c'est la panique. Lundi matin, la moitié des enfants ne sont pas allés à l'école, en dépit des consignes de l'Education nationale. Il n'y a pas de crainte à avoir rassure le maire Gaston Latscha : "Ces cas ont été découverts en fin de vacances scolaires, il n'y a donc pas de craintes de contamination à avoir, et en plus le garçon de 5 ans n'étaient pas scolarisés à Hésingue, mais dans un établissement privé de Saint-Louis, commune voisine. Le plus petit est gardé par une nounou de Saint-Louis également". 

Un discours qui ne rassure pas cet habitant de la commune : "On est inquiet on a fait des provisions", explique-t-il à la sortie du supermarché "même si pour l'instant je n'ai pas de symptômes". La mère de famille, atteinte du coronavirus travaillait dans une supérette à Hésingue. Le commerce est resté fermé ce lundi. "Tout le monde en parle, je travaille en Suisse, on ne parle que de ça", témoigne cette autre habitante. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu