Santé – Sciences

Hiver difficile dans la Loire : les maisons de retraite grippées, le personnel épuisé

Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire samedi 28 janvier 2017 à 18:16

Des masques peuvent-être portés par le personnel soignant
Des masques peuvent-être portés par le personnel soignant © Radio France - Guillaume Chhum

La vague de froid est passée, mais l’épidémie de grippe n’est pas terminée. Des protocoles particuliers sont encore en place dans de nombreuses maisons de retraite où une partie du personnel se dit épuisé.

L'hiver aura été particulièrement éprouvant pour les personnels de santé. L'épidémie de grippe a été très difficile à gérer dans les hôpitaux. Mais pas seulement. Les maisons de retraite du département ont aussi eu fort à faire. Une dizaine ont dû mettre en place des conditions d'isolement, plus ou moins strictes. C'était le cas notamment à la Pacaudière dans la Loire, et à Craponne-sur-Arzon en Haute-Loire.

Quoiqu'il en soit, partout, les équipes sont épuisées. C'est en tout cas ce que dit la CGT santé. Le syndicat a souhaité tirer le signal d'alerte en fin de semaine dernière. Elle a organisé un rassemblement devant la Maison de Retraite de la Loire à Saint-Just-Saint-Rambert. Une trentaine de personnel soignant se sont réunis devant la maison de retraite.

Le reportage de Sandrine Morin

La CGT santé avait été reçue en novembre par l 'ARS. Une nouvelle manifestation devant les locaux de l'agence régionale de santé à Lyon est prévu le 14 février. Une journée nationale de mobilisation est également programmée le 7 mars.

Le rassemblement de la CGT devant la Maison de Retraite de la Loire à Saint-Just-Saint-Rambert.   - Radio France
Le rassemblement de la CGT devant la Maison de Retraite de la Loire à Saint-Just-Saint-Rambert. © Radio France - Sandrine Morin