Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hoenheim : atteinte d'une leucémie, Nawäl lance un appel aux dons pour une greffe de la moelle osseuse

Nawäl, 22 ans, lance un appel aux dons de moelle osseuse pour guérir de sa leucémie aiguë. Un cancer du sang qui lui empêche de développer des globules rouges et blancs. La maladie regagne du terrain et pousse la jeune fille à être hospitalisée cette semaine.

Nawäl Aloird, 22 ans, compte sur vous. Cette jeune femme originaire de Hœnheim, près de Strasbourg, souffre d'une leucémie aiguë rare. Un cancer du sang qui affecte sa production de globules blancs et rouges. Elle lance donc un appel aux dons sur les réseaux sociaux pour avoir une greffe de la moelle osseuse. 

Garder espoir

En attendant ce précieux donneur, Nawäl va de nouveau commencer une chimiothérapie ce mercredi à l'institut de cancérologie de Strasbourg Europe. Un traitement lourd et fatiguant, qui ne garantit pas une guérison complète. "Il y a beaucoup de risques que je sois en rémission pendant peu de temps et que je rechute, et donc de nouveau le cancer", souffle la jeune femme. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ne pas trouver de donneur serait fatal pour elle : "Si je ne trouve pas de donneur, je risque de mourir." Son corps ne peut pas accepter toutes les greffes. Il faut que le donneur soit compatible. "C'est assez compliqué de trouver une personne compatible. Même neuf sur dix c'est risqué au niveau des infections", ajoute Nawäl. 

De rares compatibilités

Pour le moment les médecins sont à la recherche des premières compatibilités, avant de pouvoir ouvrir des examens complémentaires pour assurer la greffe. Entre un frère et sa sœur, les chances de réussites sont de 25%. En revanche, entre deux individus pris au hasard, cela grimpe à une chance sur un million. 

Pour s’inscrire au registre de donneur de moelle, il faut être âgée de 18 à 35 ans, être en bonne santé et faire des prélèvements de sanguins, salivaires et buccaux. Le don de moelle osseuse se fait de deux manières : soit par prélèvement sanguins ou part une opération en bloc opératoire avec anesthésie générale. Tous les informations sont sur https://www.dondemoelleosseuse.fr/questionnaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess