Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Hope, le robot ami des enfants hospitalisés au CHU de Rouen

dimanche 29 avril 2018 à 11:36 Par Anne Bertrand, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Il s'appelle Hope et c'est le nouveau compagnon des enfants hospitalisés au CHU de Rouen en cancérologie pédiatrique. Hope est un robot humanoïde, il joue et il parle pour distraire les enfants pendant les soins. Il a beaucoup de succès auprès des petits patients et de leurs parents.

Madison, 13 ans, trouve le temps moins long à l'hôpital grâce à Hope
Madison, 13 ans, trouve le temps moins long à l'hôpital grâce à Hope © Radio France - Anne Bertrand

Rouen, France

Du haut de son 1.40m, avec ses couleurs pop, la nouvelle recrue du service de cancérologie pédiatrique, au CHU de Rouen, ne passe pas inaperçue. Ce robot humanoïde, équipé d'une tablette avec neuf mini jeux, bouge et parle. Pour encourager les enfants, ses yeux se transforment même en cœur ! Pour Nathalie, maman de Thibault, 9 ans, Hope est un compagnon de jeu formidable: "Il est quasiment à la hauteur des enfants, il a les bras qui bougent, il parle: il y a vraiment un échange entre les enfants et Hope." Le robot séduit aussi les adolescents comme Madison, 13 ans. Hope lui fait passer le temps, qu'elle trouve trop long à l'hôpital. 

Hope est là pour distraire l'enfant au moment des soins. Il diminue son stress, parfois même il lui fait oublier la douleur. Laura, infirmière puéricultrice, explique: "On peut parfois faire une prise de sang ou poser une perfusion sans que l'enfant ne se rende compte"

"On voit le sourire sur nos enfants. Et un sourire, ça n'a pas de prix" Nathalie, maman de Thibault hospitalisé au CHU de Rouen

Depuis son arrivée fin janvier, le robot humanoïde est devenue la coqueluche du service de cancérologie pédiatrique. Certains enfants qui viennent en consultation arrivent même en avance pour jouer avec Hope. C'est une société rouennaise, Event Bots, qui a conçu et fabriqué Hope. Son PDG, Guillaume De La Rue, réfléchit à de nouvelles interactions, grâce notamment à un système de badge personnalisé qui permettra par exemple au robot d'interpeller directement l'enfant par son prénom. 

A l'origine de ce beau projet, il y a l'association Vie et Espoir, qui depuis plus de 30 ans vient distraire les enfants hospitalisés. Hope sera bientôt rejointe par une petite sœur: un nouveau robot, baptisé Life, arrivera en septembre prochain. Life et Hope - Vie et Espoir - deux biens jolis noms pour des robots au contact d'enfants malades du cancer. 

Le robot Hope fait la joie des petits et des grands dans le service de cancérologie pédiatrique