Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Quand les blouses blanches s'essaient à la sophrologie à l'hôpital d'Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Pour la première fois, en partenariat avec le centre de formation en sophrologie relationnelle de Jonquerettes, l'hôpital d'Avignon a proposé à son personnel, ce jeudi, une séance d'une heure de sophrologie. L'expérience pourrait être renouvelée l'année prochaine.

90 membres du personnel de l'hôpital d'Avignon ont suivi une des séances de sophrologie organisées ce jeudi.
90 membres du personnel de l'hôpital d'Avignon ont suivi une des séances de sophrologie organisées ce jeudi. © Radio France - Quentin Perez de Tudela

Avignon, France

Aider les blouses blanches à relâcher la pression grâce à la sophrologie. Des séances étaient organisées pour elles et pour la première fois, ce jeudi, à l'hôpital d'Avignon. 90 personnes s'y sont inscrites. Elles étaient proposées de 10h à 15h par le centre de formation de sophrologie relationnelle de Jonquerettes. 

L'une de ces séances était d'ailleurs dirigée par Éliane Saint-Lary. Pendant une heure, elle a initié six infirmières à la sophrologie : "C'est une méthode corporelle. Ça veut dire qu'on passe par le corps pour relâcher un maximum de tensions", précise, en préambule la sophrologue. Pendant une heure, les participantes ont du réalisé une série d'exercices tournés, notamment, vers la respiration. 

Éliane Saint-Lary est formatrice au Centre de formation en sophrologie relationnelle de Jonquerettes.  - Radio France
Éliane Saint-Lary est formatrice au Centre de formation en sophrologie relationnelle de Jonquerettes. © Radio France - Quentin Perez de Tudela

Léa, infirmière de 54 ans, a été conquise : "Ça fait du bien, ça détend vraiment, se réjouit-elle." Le temps de la séance, elle a réussi à mettre de côté les tensions suscitées par la charge de travail à laquelle elle et ses collègues sont confrontée quotidiennement. "On retourne travailler avec l'esprit détendu, et ça, ça change pas mal de chose", glisse Béatrice, 28 ans, et elle aussi infirmière. 

L'expérience de cette séance de sophrologie pourrait être renouvelée l'année prochaine à l'hôpital d'Avignon. 

Reportage lors de la séance de sophrologie pour les blouses blanches à l'hôpital d'Avignon

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu