Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Hôpital d'Epinal : les nouveaux internes sont arrivés

mercredi 2 mai 2018 à 17:40 Par Hervé Toutain, France Bleu Sud Lorraine

L'hôpital d'Epinal accueille 39 nouveaux internes. Des "troupes fraîches" indispensables au fonctionnement d'un établissement sous tension.

3 des 39 nouveaux internes de l'hôpital d'Epinal
3 des 39 nouveaux internes de l'hôpital d'Epinal © Radio France - Hervé Toutain

Épinal, France

39 nouveaux internes ont posé leur sac au centre hospitalier Emile Durkheim d'Epinal dans les Vosges.  Une promotion plus nombreuse que celle de l'année dernière, du fait de la réforme du 3e cycle des études de médecine et de l'assouplissement du numerus clausus.

Les motivations de ces internes vont du désir de profiter d'une bonne qualité de vie à la volonté d'échapper au stress des grosses structures anonymes type CHU.

"On fera ce qu'il faut pour que vous restiez" martèle Eric Sanzalone aux jeunes praticiens. Le directeur de l'hôpital décrit un établissement vieillissant et sous tension mais qui permet un travail plus approfondi, un contact plus direct avec les équipes soignantes et la possibilité de se familiariser avec d'autres disciplines que la sienne.

Equipes soignantes et élus, accueillent les nouveaux internes - Radio France
Equipes soignantes et élus, accueillent les nouveaux internes © Radio France - Hervé Toutain

L'Hôtel des internes, un atout majeur dans l'attractivité du centre hospitalier

Pour fidéliser, accrocher les vocations, il faut d'abord bien accueillir. La construction d'un hôtel des internes répond à cette nécessité. Le chantier doit commencer au 2e semestre de cette année, pour une ouverture prévue en 2020. En tout 33 studios et appartements, dont certains pourront recevoir des familles.

Comme partout en France, les Vosges manquent de médecins. "Les équilibres sont fragiles et nous sommes à la merci d'un arrêt maladie ou d'une démission" affirme Eric Sanzalone, qui espère avoir été entendu par les jeunes praticiens.