Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hôpital de Cherbourg : la coronarographie tant attendue entre en service

-
Par , France Bleu Cotentin

Le tout premier centre de coronarographie de la Manche ouvre ses portes et accueille ses premiers patients ce lundi matin, au sein de l'hôpital Pasteur à Cherbourg. Un équipement qui doit donner des chances de survie supplémentaires aux Manchois victimes d'accidents cardiaques.

Le service de coronarographie accueille ses premiers patients lundi à 9 heures.
Le service de coronarographie accueille ses premiers patients lundi à 9 heures. - CHPC

C'est la fin heureuse d'un long processus! Ce lundi 23 novembre à 9 heures du matin, le service de coronarographie de l'hôpital Pasteur de Cherbourg accueillera ses premiers patients. Tout avait commencé quatre ans plus tôt.

C'est l'ARS, l'agence régionale de santé qui a pris la décision finale d'implanter un plateau de coronarographie à Cherbourg. Nous étions alors au printemps 2019. Sur le fond, l'agence avait déjà acté le fait qu'il était normal que le département dispose d'un tel équipement, et que les patients manchois n'aient plus à se rendre à Caen pour bénéficier d'une coronarographie, ce qui faisait perdre un temps précieux en cas d'urgence.  Mais il rester à décider du lieu d'implantation du service, et à trancher entre deux candidatures.

Le Nord-Cotentin privilégié au centre-Manche en raison du bassin de population cherbourgeois

Celle de Saint-Lô s'était dessinée dès la fin 2016 autour de médecins soutenus par les politiques locaux. Principal argument : un positionnement central dans le département pour toucher rapidement tous les Manchois. Mais dès le printemps 2017, les élus du Cotentin mettaient en place leur dossier, en s'appuyant également sur les médecins et l'hôpital de Cherbourg. Argument avancé cette fois : Le principal bassin de population est dans le Nord du département. Après plusieurs mois de lobbying intense, au printemps 2019, l'ARS a finalement tranché en faveur du projet cherbourgeois.

Des travaux d'aménagement des locaux ont suivi. Il s'agissait notamment de réaménager le plateau de cardiologie afin d'installer la coronarographie à proximité. L'installation du matériel a suivi. Il sera exploité par une équipe composée de praticiens cherbourgeois mais aussi caennais qui viendront chaque semaine travailler dans le service.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess