Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Hôpital de Cognac : ni suppressions de postes ni fermetures de lits

vendredi 28 septembre 2018 à 18:19 Par Pierre Marsat, France Bleu La Rochelle

Il n'y aura pas de suppression de 20 postes ni de fermeture de 15 lits à l'hôpital de Cognac. La directrice territoriale de l'Agence Régionale de Santé en Charente l'a clairement annoncé vendredi après-midi, à l'occasion du conseil de surveillance du centre hospitalier.

L'hôpital de Cognac a été inauguré en octobre 2013
L'hôpital de Cognac a été inauguré en octobre 2013 © Radio France - Pierre MARSAT

Cognac, France

L'annonce de la "réduction capacitaire" avait été faite, au début du mois de septembre, par le directeur de l'hôpital, pour tenter d'endiguer le déficit annoncé de la structure, qui devrait atteindre les trois millions d'euros. Face à cette situation, le maire de Cognac, Michel Gourinchas, président du conseil de surveillance, et les syndicats avaient appelé usagers et agents hospitaliers à se rassembler sur le parvis ce vendredi en début d'après-midi. 

200 manifestants pour défendre l'hôpital de Cognac

Ils étaient 200 à avoir répondu à l'appel, et à suivre les administrateurs dans la salle du conseil pour assister à la réunion. Le maire et les syndicats ont exposé leur position, donnant lecture d'une motion qui demandait le maintien des postes et des lits, voire leur augmentation pour développer l'activité de l'établissement. Ils ont ensuite écouté la réponse de la directrice de l'ARS en Charente. "Nous n'avons pas de problèmes de charges, a indiqué Attika Uhel. Mais des problèmes de recettes. Il faut rendre l'hôpital de Cognac plus attractif".

Usagers et agents hospitaliers ont assisté à la réunion - Radio France
Usagers et agents hospitaliers ont assisté à la réunion © Radio France - Pierre MARSAT

La directrice territoriale de l'Agence Régionale de Santé en Charente a ensuite proposé trois axes de travail pour endiguer le déficit de l'hôpital : resserrer la coopération public-privé entre l'hôpital et la clinique, favoriser l'hospitalisation à domicile, et créer des filières hospitalières de territoire.

Reportage au conseil de surveillance de l'hôpital de Cognac

Interview de Michel Gourinchas, maire de Cognac, et président du conseil de surveillance de l'hôpital