Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hôpital de Dax : l'informatique de retour progressivement, prochaines étapes en mars

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Depuis plus de deux semaines, les informaticiens travaillent pour réparer les dégâts causés par la cyberattaque de l'hôpital de Dax. Ce vendredi 26 février, la direction affirme qu'il reste encore plusieurs étapes avant le retour à la normale.

L'hôpital de Dax va encore devoir attendre au moins plusieurs semaines, voire mois, avant un retour à la normale.
L'hôpital de Dax va encore devoir attendre au moins plusieurs semaines, voire mois, avant un retour à la normale. © Maxppp - Louvier Isabelle

"Nous sommes sortis de l’œil du cyclone, mais nous sommes encore en pleine tempête" admet la directrice adjointe de l'hôpital, Aline Gilet-Caubère, ce vendredi 26 février. Il reste encore au moins plusieurs semaines de travail aux informaticiens avant le retour à la normale des infrastructures informatiques.

Premières étapes mi et fin mars

Il est toujours difficile, 17 jours après l'attaque informatique subie par l'établissement de santé, de donner des dates précises. L'hôpital donne tout de même quelques éléments : les soignants devront patienter au moins jusqu'à mi-mars pour de nouveau avoir accès à une session sur un ordinateur, et au moins jusqu'à fin mars pour réutiliser les dossiers numériques des patients.

L'architecture du réseau a totalement été reconstruite, les informaticiens doivent désormais y réintégrer le système, les logiciels, les données. Cela prend du temps car toutes les données qui sont récupérées sur le serveur attaqué doivent être nettoyées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess