Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : La santé : un enjeu électoral 2017

Hôpital de Thann : un centre de soins de jour ouvre ce mardi à la place des urgences

lundi 8 mai 2017 à 11:46 Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

A l'hôpital de Thann, un centre de soins, baptisé polyclinique Thur-Doller, ouvre ce mardi 9 mai. Il prend le relais du service des urgences, fermé il y a six mois, en raison de la pénurie d’urgentistes. Elus et habitants s'étaient fortement mobilisés.

L'entrée des urgences de l'hôpital de Thann.
L'entrée des urgences de l'hôpital de Thann. © Maxppp - Vincent Voegtlin

Thann, France

Il aura fallu six mois d'efforts pour trouver une solution. Ce mardi 9 mai, un centre de soins de jour ouvre à l’hôpital Saint Jacques de Thann. La nouvelle structure, baptisée polyclinique Thur-Doller, accueillera sept jours sur sept de 8 h 30 à 20 h 30 les urgences non vitales. Le service proposera en permanence un médecin, une infirmière et une aide-soignante.

Elle remplace le service des urgences fermé le 7 novembre 2016, faute de médecins urgentistes disponibles. La structure repose sur un partenariat entre la direction du groupement hospitalier Mulhouse sud Alsace, les médecins libéraux du secteur et l’agence régionale de santé. Les urgences vitales seront toujours prises en charge depuis Mulhouse.

C'est une structure expérimentale qui n'existe pas dans la réglementation, mais qui va répondre aux besoins de la population" - Catherine Ravinet, directrice adjointe du groupement hospitalier de la région de Mulhouse et sud Alsace

C’est une excellente nouvelle pour les habitants des deux vallées qui s’étaient mobilisés avec leurs élus pour ne pas perdre ce service d'urgences, "un grand soulagement" même aux dires de Pascale Lichtenauer, déléguée du personnel CFTC.

LIRE AUSSI : Des centaines de personnes manifestent contre la fermeture des urgences à l'hôpital de Thann

  - Aucun(e)

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.