Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Hôpital de Vierzon : les deux agents en grève de la faim cessent leur action

mercredi 31 octobre 2018 à 19:48 - Mis à jour le mercredi 31 octobre 2018 à 20:01 Par Jonathan Landais, Carl Dechâtre et Gaëlle Fontenit, France Bleu Berry

Les deux agents du centre hospitalier de Vierzon, en grève de la faim depuis dimanche soir, ont mis fin à leur mouvement ce mercredi après avoir obtenu des engagements de l'Agence régionale de santé.

Le personnel de l'hôpital de Vierzon avait manifesté lors d'une marche blanche organisée par l'intersyndicale
Le personnel de l'hôpital de Vierzon avait manifesté lors d'une marche blanche organisée par l'intersyndicale © Radio France - Sarah Tuchscherer

Vierzon, France

Peut-être une bonne nouvelle pour les défenseurs de l’hôpital de Vierzon ? Selon nos informations, un protocole d'accord répondant à leurs exigences a été signé ce mercredi 31 octobre avec l'Agence régionale de santé. Cet accord a même incité les deux grévistes de la faim à stopper leur protestation, comme ils ont pu le confirmer par téléphone à France Bleu Berry. Ils l'ont également indiqué sur leur page facebook.

Nicolas Sansu confirme l'accord

L'ARS aurait finalement accepté de travailler sur un projet porté par deux médecins de l’hôpital vierzonnais et qui permet aux sites de conserver toutes ses prérogatives et l'ensemble de ses services y compris ceux de chirurgie et de maternité qui étaient menacés.

"Il y a un accord sur une trame de projet médical qui reprend toutes les missions de l'hôpital, la médecine, la chirurgie, l'obstétrique, la pédiatrie, la gériatrie, le SSR...", explique à France Bleu Berry Nicolas Sansu le maire de Vierzon.

"Tout concourt à ce qu'on sorte de la crise"

"Pour nous c'était le préalable pour recommencer (le projet d'avenir de l'hôpital NDLR), donc tout concourt aujourd'hui à ce qu'on sorte de la crise, pour aller vers un travail autour du projet médical, pour que nous puissions attirer les médecins et retrouver de l'attractivité".

Sur son compte Twitter, la députée Nadia Essayan s'est dite également "assurée du soutien" de la ministre de la santé Agnès Buzyn dans ce dossier, avec qui elle a pu s'entretenir, précise-t-elle.

Les trois points cruciaux de l'accord

  1. Compléter l'équipe de gynécologie pour garantir le maintien de la maternité
  2. Rénover et moderniser le bloc opératoire
  3. Maintenir le service de pédiatrie