Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hôpital du Bailleul : est-ce que le Smur peut rouvrir ?

-
Par , France Bleu Maine

Ce dimanche, un piéton renversé par une voiture a à Sablé-sur-Sarthe été pris en charge par un hélicoptère venu de Nantes qui l'a transporté à Angers, alors que l'hôpital du Bailleul était seulement à quelques kilomètres. Est-ce que ce type d'accident peut faire rouvrir le Smur ?

Le service d'urgences du Pôle Santé Sarthe et Loir
Le service d'urgences du Pôle Santé Sarthe et Loir © Radio France - Clémentine Sabrié

Le Smur de l'hôpital du Bailleul peut-il rouvrir ?

C'est la question que l'on peut se poser après cet accident de ce dimanche. Il a fallu une heure et demie pour qu'une personne grièvement blessée à Sablé-sur-Sarthe soit prise en charge par les secours. Si les pompiers sont arrivés rapidement, c'est finalement un hélicoptère du CHU de Nantes qui l'a emmenée à l'hôpital d'Angers. 

Conséquence de la suspension du SMUR du Bailleul faute de moyens en personnels.

Le Smur est fermé depuis fin septembre. Les urgences ont rouvert après trois semaines d'arrêt.

Alors est-ce que ce type d'accident peut faire rouvrir le service ? Pas si sûr.

D'un côté, on se dit que oui, ce n'est pas normal qu'il y ait autant de temps et de kilomètres pour prendre en charge un blessé en Sarthe. Et de l'autre, lorsque l'on sait que les urgences ont fermé pendant trois semaines, et que aujourd'hui, elles sont assurées par deux postes à temps pleins alors qu'il y en a 10 postes à pourvoir, même les syndicats le disent : il faut surtout et avant tout assurer la pérennité des urgences. C'est l'éternel problème du service qui n'arrive pas à trouver de médecins et qui doit avoir recours à des remplaçants.  L'établissement a du mal à en trouver pour les urgences, et d'autant plus pour les Smuristes, car c'est une qualification spéciale. 

Pour l'ARS, l'agence régionale de santé, c'est surtout un problème de manque de médecins et ce n'est pas anormal parfois d'envoyer un hélicoptère de Nantes pour assurer le suivi d'un patient. Pour Thierry Le Guen, conseiller médical à l'ARS : "parfois, on préfère envoyer un hélicoptère d'emblée, plutôt que d'envoyer un véhicule. Surtout, si l'état du patient nécessite un plateau de neuro-chirurgie. Des fois, pour gagner du temps, il faut mieux envoyer un hélicoptère pour rejoindre un plateau de neuro-chirurgie plutôt que d'envoyer un Smur routier qui va emmener le patient dans un premier hôpital puis le renvoyer dans un autre".

C'est aussi un problème de manque de médecins dans le service pour l'ARS. "L'établissement nous alerte régulièrement sur les difficultés pour faire son planning. Certains médecins préfèrent aussi travailler dans les grands CHU" ajoute Thierry Le Guen, conseiller médical à l'ARS. 

D'autres services concernés par le manque de médecins 

Et ce fut le cas aussi pour le service de gynécologie ou pendant plusieurs mois, il n'était plus possible de faire une IVG. Aujourd'hui, toutes les spécialités de l'hôpital du Bailleul manquent de médecins.  Et on entend souvent le même discours de la part de la direction de l'hôpital du Mans. Enfin  au-delà de la proximité de l'hôpital du Bailleul ou du Mans, rappelons aussi que certains blessés graves ne peuvent pas être pris en charge en Sarthe, c'est le cas notamment pour des greffes, les grands brûlés, et certaines intervention en neuro-chirurgie.

À LIRE AUSSI : Sarthe : les urgences vont rouvrir la nuit à l'hôpital du Bailleul, mais le SMUR reste suspendu

Choix de la station

À venir dansDanssecondess