Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : La mobilisation des habitants contre la fermeture de la maternité du Blanc dans l'Indre

Hôpital du Blanc : "la chirurgie et les urgences seront préservées", assure Agnès Buzyn

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry, France Bleu Poitou

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, reçoit ce jeudi après-midi une délégation de défenseurs de l'hôpital blancois et de sa maternité. Elle compte bien les rassurer notamment quant à l'avenir des services de chirurgie et des urgences, a-t-elle déclarée sur France Bleu Berry ce jeudi matin.

Agnès Buzyn va tenter de rassurer les défenseurs de l'établissement blancois
Agnès Buzyn va tenter de rassurer les défenseurs de l'établissement blancois © Radio France - Sixtine Lys

Le Blanc, France

Non, il n'y a pas d'inquiétude à avoir quant à l'avenir de la chirurgie et des urgences au centre hospitalier du Blanc assure la ministre de la Santé Agnès Buzyn. Elle était l'invitée de France Bleu Berry ce jeudi matin : "L'avenir de l'hôpital n'est absolument pas remis en cause, la chirurgie va être renforcée, les urgences persistent, il n'y a aucun sujet autour de l'hôpital". La ministre de la santé compte bien le dire ce jeudi après-midi aux défenseurs de l'établissement qu'elle reçoit à son ministère à Paris.  "Nous n'avons aucune difficulté à recruter des personnels, je rappelle que c'était la raison de la fermeture de la maternité, ce n'est pas le cas des autres services." 

Je vais prendre des mesures d'accompagnement pour les femmes enceintes" - Agnès Buzyn

Agnès Buzyn est aussi revenue sur la naissance d'un bébé, il y a huit jours chez ses parents, dans le salon, après avoir été renvoyée chez elle par le personnel de la maternité de Poitiers : "Je n'ai pas compris pourquoi cette femme avait été renvoyée chez elle, j'ai besoin d'en savoir plus". Elle assure néanmoins que des mesures seront prises pour éviter un drame : "il faut que pour toutes ces femmes il n'y ait pas d'inquiétudes. Je vais prendre mesures pour faciliter des transports pris en charge à 100%, des sages-femmes disponibles 24h/24, des formations à des urgentistes à des accouchements en urgence." Il y aura aussi des hôtels hospitaliers promet la ministre de la Santé. "Mon engagement c'est aujourd'hui qu'aucune femme enceinte ne soit inquiète." 

La ministre de la santé compte redire tout cela ce jeudi aux défenseurs de l'hôpital du Blanc, elle les reçoit à 17h30 à son ministère.

Réécoutez en intégralité l'interview d'Agnés Buzyn

Choix de la station

France Bleu