Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hôpitaux militaires : 600 vaccination dès ce mardi à l'hôpital Bégin dans le Val-de-Marne

-
Par , France Bleu Paris

INFO FRANCE BLEU PARIS - L'hôpital militaire Bégin, situé à Saint-Mandé (Val-de-Marne), débutera la vaccination dès ce mardi 6 avril, avec 600 injections en une journée. L'hôpital Percy, à Clamart (Hauts-de-Seine), n'ouvrira que lundi prochain.

L'hôpital Bégin a déjà accueilli des opérations de vaccination contre le Covid-19
L'hôpital Bégin a déjà accueilli des opérations de vaccination contre le Covid-19 © Maxppp - IP3 PRESS/MAXPPP

L'hôpital militaire Bégin, à Saint-Mandé, vaccinera 600 personnes avec des vaccins Pfizer, dès ce mardi 6 avril, indique à France Bleu Paris le Service de Santé des Armées. Le gouvernement, pour accélérer la vaccination, a décidé de mobiliser les militaires. Mais à l'origine la ministre des Armées, Florence Parly, indiquait que les sept hôpitaux militaires français mobilisés le seraient dès ce mardi : il n'en est rien. L'hôpital militaire Percy, situé à Clamart, dans les Hauts-de-Seine, n'ouvrira que lundi prochain (le 12), selon le général Jean-Claude Rigal-Sastourné, directeur des Hôpitaux des Armées. Les hôpitaux militaires ont déjà été mobilisés lors d'opérations exceptionnelles au mois d'avril. Tout est en place pour vacciner jusqu'à 1000 personnes par jour, à Bégin comme à Percy, mais les dotations en doses ne sont pas encore au maximum.

Jusqu'à 1000 doses de Pfizer injectées chaque jour

C'est pour cette raison que Percy n'ouvrira que la semaine prochaine, avec, au début, également 600 injections par jour avec du vaccin Pfizer. "Nous sommes en lien avec l'Agence régionale de Santé et Santé Publique France pour cette opération afin de soutenir la montée en puissance de la vaccination", explique le général Rigal Sastourné. Soixante-dix personnels du Service de Santé des Armées seront mobilisés dans chaque hôpital, pour ouvrir 10 à 12 lignes de vaccination avec une injection toutes les cinq minutes, sept jours sur sept. Les rendez-vous seront pris uniquement sur Doctolib, ajoute le général.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess