Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Hospitalisations Covid-19 : le pic du printemps est dépassé dans la Drôme et en Ardèche

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

C'est un seuil symbolique qui a été franchi dimanche 1er novembre en Drôme et en Ardèche : il y a désormais davantage de malades hospitalisés que lors du pic de la première vague au printemps dernier. Les hôpitaux se sont réorganisés pour ne pas être à saturation.

Dans la Drôme, 290 malades du Covid sont hospitalisés
Dans la Drôme, 290 malades du Covid sont hospitalisés © Radio France - Adèle Bossard

Alors que la courbe n'a pas atteint son maximum, il n'y a jamais eu autant d'hospitalisations Covid en Drôme et en Ardèche. Un cap symbolique a été franchi dimanche 1er novembre, le nombre de malades a dépassé le pic du printemps. Dans la Drôme, il y avait 260 malades hospitalisés le 6 avril. Ils sont 290 selon les derniers chiffres de santé publique France. En Ardèche, 156 hospitalisations au plus fort de l'épidémie au printemps, 174 aujourd'hui. Contrairement à une idée reçue, l'ensemble du territoire est concerné et pas seulement les agglomérations de Valence, Montélimar ou Annonay. Il y a de nouveaux patients Covid chaque jour à Die, Crest ou au Cheylard.

Moins de malades en réanimation

La bonne nouvelle : les hôpitaux ne sont pas à saturation à ce stade. D'abord parce qu'il y a moins de cas très graves, moins de personnes en réanimation qu'au printemps. Dans la Drôme, 31 personnes sont en réanimation contre 71 au pic du printemps. En Ardèche, 14 malades en réanimation contre 26. La maladie est aussi mieux connue et donc mieux prise en charge. Enfin, cette deuxième vague a été anticipée. A l'hôpital de Valence, les 23 lits de réanimation sont occupés (à 80% par des patients Covid) mais leur nombre va passer à 44.

Hausse des contaminations en Ehpad

Ce qui inquiète les hôpitaux, c'est que les personnels soignants sont fatigués. Il y a beaucoup d'arrêts maladie à l'hôpital de Valence. L'agence régionale de santé souligne également que les gestes barrières sont plus difficiles à faire respecter, notamment dans les Ehpad où ce sont parfois les visiteurs qui contaminent les personnes âgées en enlevant le masque au moment d'entrer dans la chambre. Il y a huit "clusters" dans des Ehpad de la Drôme. Dans la seule journée de ce lundi 2 novembre, 12 signalements supplémentaires ont été effectués dans la Drôme, 16 en Ardèche.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess