Santé – Sciences

Il n'y a pas une dent, mais deux dents de Tautavel !

Par Mathieu Ferri et Pierre Chambaud, France Bleu Roussillon lundi 19 octobre 2015 à 18:17

Les deux dents présentées au public lundi après-midi.
Les deux dents présentées au public lundi après-midi. © Radio France - Pierre Chambaud

Le secret a été jalousement gardé pendant plusieurs mois par les archéologues : une autre incisive de 560.000 ans a été découverte l'an dernier, sur le site préhistorique des Pyrénées-Orientales.

La découverte d'une dent de 560.000 ans l'été dernier à Tautavel est plus importante qu'on ne le pensait. Car il n'y a pas qu'une dent : il y en a deux ! 

Comme la première, c'est une incisive et elle appartient à la même mâchoire. Celle du bas en l'occurrence. Elle avait été trouvée l'an dernier par les archéologues, mais le secret avait été bien gardé. Mais une ou deux dents, pour le public, ça ne change pas grand chose...

Le reportage de Pierre Chambaud

Le Musée de la préhistoire de Tautavel ne voulait pas que l'annonce de la découverte en 2014 se télescope avec les 50 ans de l'ouverture du chantier de fouilles.

Ces restes humains sont les plus vieux jamais découverts en Europe. Avec cette découverte majeure, les scientifiques veulent en profiter pour demander des subventions pour moderniser le Musée de la Préhistoire. Les derniers travaux datent de 1992 ! 

Sophie Grégoire, directrice du musée.

Ces dents ont été présentées au public ce lundi après-midi à Tautavel et le seront de nouveau le 27 octobre.