Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ile-de-France : une centaine de médecins hospitaliers démissionnent de leurs fonctions administratives

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Les médecins qui ont décidé de ne plus s'occuper des charges administratives sont de plus en plus nombreux. Ils sont 88 à Paris et en Ile-de-France, indique le Collectif Inter-Hôpitaux dans un communiqué. Les personnels hospitaliers réclament un Plan d'urgence pour l'hôpital.

Les hôpitaux se mobilisent
Les hôpitaux se mobilisent © Maxppp - jpnvhb

La colère monte d'un cran dans les hôpitaux parisiens et franciliens. Les médecins, comme tout le personnel hospitalier, réclament un Plan d'urgence pour l'hôpital et une revalorisation des salaires. Dans notre région, 88 médecins se mobilisent et indiquent qu'ils ne vont plus assurer les charges administratives. 

A ce jour, 194 médecins en France ont démissionné de leurs fonctions administratives mais continuent bien sûr à prendre en charge les patients, indique le Collectif Inter-Hôpitaux dans un communiqué. Dans notre région, ils sont 27 à l'hôpital Robert Debré (APHP), 5 à l'hôpital de Saint-Denis et 56 à Saclay (APHP). 

Dans les prochains jours 18 médecins de l'hôpital Saint-Louis à Paris (APHP) et 31 médecins du CH Sud Francilien devraient eux aussi démissionner de leurs postes administratifs.  

Le Collectif Inter Hôpitaux estime que la réunion avec le ministre de la Santé le 20 janvier 2020 n'a pas apportée de "réponses adaptées à la crise que connaît l'hôpital". 

"La dégradation des conditions de travail des professionnels est telle qu'elle remet en cause la qualité des soins", dit le collectif qui certifie qu'à ce jour (2 février 2020) 1266 médecins dans toute la France se sont engagés à démissionner de leurs postes administratifs. 

Les médecins et le personnel hospitalier seront présents à la manifestation de cet après-midi à Paris. Cette manifestation contre la réforme des retraites regroupera aussi des avocats et des pilotes de ligne.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu