Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Indre-et-Loire : attention aux cyanobactéries dans les cours d'eau

vendredi 20 juillet 2018 à 8:35 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Les cyanobactéries, ces microorganismes responsables d'intoxications mortelles pour les chiens, ne sont pas très présentes cette année dans les rivières de Touraine. L'année dernière, un chien était mort dans la rivière Vienne, d'où cette plaquette d'information éditée par la Préfecture.

Les cyanobactéries entraînent le "bloom" à l'origine d'un changement de couleur de l'eau
Les cyanobactéries entraînent le "bloom" à l'origine d'un changement de couleur de l'eau © Maxppp - © Maxppp

Indre-et-Loire, France

La préfecture d'Indre-et-Loire publie en cette période estivale une plaquette d'information sur les cyanobactéries. Ce sont des microorganismes qui peuvent coloniser le fond des rivières, l'été voire en début d'automne.  On en a beaucoup parlé l'an dernier avec la mort d'un chien en Indre-et-Loire (le 21 août près de Beaumont-en-Véron, dans la rivière la Vienne) et d'une dizaine d'autres dans le Maine-et-Loire. Ces cyanobactéries forment à la surface des cailloux, des plaques de couleur vert/brun foncée, qui peuvent s'accumuler sur les bords (flocs/amas d'algues). Pour l'humain, les risques ne sont pas mortels, contrairement aux chiens.  

Heureusement qu'on a pas trop d'eau stagnante cette année

Romain Guégan est le directeur adjoint de la DDPP, la direction départementale de la protection des populations. L'idée c'est d'informer la population, faire de la prévention, pour éviter le décès d'animaux domestiques, comme ce fut le cas pour ce chien dans la Vienne, l'année dernière. Ce phénomène se produit lorsque la chaleur est étouffante et lorsque les débits ou mouvements d'eau sont faibles. 

Aucun cas recensé pour l'instant

Cette année, aucun cas d'intoxication de chiens aux cyanobactéries n'a été recensé. Les symptômes d'une intoxication aux toxines de cyanobactéries sont assez simples : irritation de la peau, des yeux ou boutons. En cas d'ingestion, tremblements, fièvre, douleur abdominale, douleurs musculaires, nausées, vomissements.

Les précautions à prendre - Aucun(e)
Les précautions à prendre - ARS Centre-Val-de-Loire