Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Indre-et-Loire : des matches internationaux de football entre transplantés pour promouvoir le don d'organe

-
Par , France Bleu Touraine

Promouvoir le don d'organe et prouver que les receveurs ont une deuxième vie grâce à la transplantation. Un tournoi international de football se déroule à Tours et Saint-Cyr-sur-Loire jusqu'au vendredi 25 octobre. Il oppose trois équipes, la France, l'Espagne et l'Italie, composées de transplantés.

L'Equipe de France des transplantés, battue 2-0 par l'Espagne ce lundi 21 octobre à Tours
L'Equipe de France des transplantés, battue 2-0 par l'Espagne ce lundi 21 octobre à Tours © Radio France - Xavier Louvel

Indre-et-Loire, France

Un tournoi international de football des transplantés se déroule sur l'agglomération tourangelle du lundi 21 octobre au vendredi 25 octobre. Organisé par l'association Trans-Forme, il réunit la France, l'Espagne et l'Italie. Il vise à sensibiliser le grand public à la réussite de la greffe et la nécessité du don d'organe. 

Jouer au football, c'est une démonstration éclatante de la réussite de la greffe. C'est une façon d'honorer l'organe reçu, de remercier les donneurs. Olivier Coustère, président de Trans-Forme

Parmi les joueurs de l'équipe de France, Philippe Millet, 46 ans. Il habite de Territoire de Belfort. Il a souffert très tôt d'une insuffisance rénale. En 2001, il subit sa première greffe du rein, donné par son père. Six ans et demi plus tard, il doit à nouveau être greffé. Cet fois, le donneur est anonyme. "Quand j'étais dialysé, pour moi, il n'y avait rien derrière. Aujourd'hui, je peux dire à toute personne en attente de greffe qu'il faut tenir jusqu'à la greffe, qu'il y a quelque chose après, et c'est magnifique. C'est une seconde vie". Tous pensent surtout à ceux qui n'ont pas eu leur chance. Le déficit en organes est responsable chaque année de 500 à 600 morts de malades sur liste d'attente. "Beaucoup de gens sont attente de transplantation en France" explique Ludovic Bel, le gardien et capitaine de cette équipe de France. "Le don d'organe, c'est un sujet extrêmement sensible. Il faut en parler à ses proches. Il faut dire Oui au don"

Le nombre de greffes en France a baissé de 5% en un an, entre 2017 et 2018. Cette légère diminution s’explique par une baisse du nombre de décès suite à des pathologies du système nerveux, comme les AVC.

Les matches de ce tournoi international

  • Mardi 22 octobre 10h : Espagne-Italie à Saint-Cyr-sur-Loire
  • Mercredi 23 octobre à 10h : France-Italie à Tours-Nord, au stade du FASS
  • Vendredi 25 octobre à 16 : Final du tournoi à Saint-Cyr-sur-Loire
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu