Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Indre-et-Loire : faut-il se faire vacciner contre le Covid ? Le dilemme des femmes enceintes

Par

Les femmes enceintes peuvent se faire vacciner contre le Covid-19 dès le premier trimestre, et plus seulement à partir du deuxième. Le gouvernement l'a précisé cette semaine. Mais dans les maternités, il reste encore beaucoup de travail pour rassurer et convaincre les futures mamans.

Le gouvernement confirme que les femmes enceintes peuvent se faire vacciner contre le Covid dès le début de leur grossesse Le gouvernement confirme que les femmes enceintes peuvent se faire vacciner contre le Covid dès le début de leur grossesse
Le gouvernement confirme que les femmes enceintes peuvent se faire vacciner contre le Covid dès le début de leur grossesse © Radio France - Léo Limon

Manque de recul, risque de fausse couche, conséquences éventuelles sur le futur enfant... Beaucoup de femmes enceintes rechignent à se faire vacciner contre le Covid-19. Et préfèrent attendre l'accouchement avant de recevoir leurs deux injections. 

Publicité
Logo France Bleu

"En tant que femme enceinte", témoigne Houda, "il y a déjà énormément de médicaments qu'on n'a pas le droit de prendre. A part le doliprane, on ne peut rien prendre d'autres. Donc je trouve ça assez curieux que pour me faire vacciner, je puisse le faire." 

Des interrogations, des réticences auxquelles sont confrontées quotidiennement le monde médical. Chaque jour ou presque, le docteur Léonard Veyer est questionné par ses patientes. Ce gynécologue obstétricien travaille au Pôle Santé Léonard de Vinci à Chambray-lès-Tours. Et il tente de les rassurer, chiffres à l'appui : "dans le monde il y a trois milliards de personnes vaccinées, avec un certain nombre de femmes enceintes. Et ma foi, il n'y a pas eu d'effets secondaires graves rapportés. Et statistiquement, le risque est très faible, surtout pour des femmes jeunes."

Plus besoin d'attendre les 10 premières semaines de grossesse avant de se faire vacciner

Jusqu'ici, la Haute Autorité de santé recommandait la vaccination à partir du deuxième trimestre. Attendre la fin de l'organogénèse, c'est à dire le moment où l'embryon se dote des principaux organes du futur bébé, c'est aussi la préférence du docteur Léonard Veyer. " Simple principe de précaution car il n'y a pas de raison scientifique pour contre-indiquer la vaccination dès le début de la grossesse. D'ailleurs les Etats-Unis ont toujours vacciné quelque soit le terme, et ils n'ont pas plus de complications."

Concernant le pass sanitaire qui pourrait être obligatoire à partir du 9 août pour accéder aux hôpitaux, il ne sera pas demandé lors de l'accouchement qui reste évidemment un acte d'urgence. 

Couverture vaccinale en Centre-Val de Loire

loading

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu