Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : la préfecture attend beaucoup du vaccin Astra Zeneca pour accélérer la campagne en mars

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Touraine

La préfecture d'Indre-et-Loire a fait le point sur la campagne de vaccination. On recense plus de 20.000 personnes vaccinées dans le département. Les services de l'Etat attendent beaucoup de l'arrivée de plusieurs dizaines de milliers de doses du vaccin Astra Zeneca pour accélérer la couverture.

Préparation des doses de vaccins contre le Covid-19.
Préparation des doses de vaccins contre le Covid-19. © Radio France - Claire Leys

La préfète d'Indre-et-Loire, Marie Lajus, a fait le point ce jeudi sur la campagne de vaccination contre le Covid-19. A ce jour, plus de 20.000 personnes ont été vaccinées dans notre département. Parmi elles, 4.400 personnes ont reçu la deuxième injection.  L'objectif, c'est maintenant d'atteindre les 25.000 vaccinés d'ici fin février, et d'accélérer en mars grâce au vaccin d'Astra Zeneca.

La Préfecture attend plusieurs dizaines de milliers de doses du vaccin Astra Zeneca

Mais dans un premier temps, cette accélération sera liée à l'arrivée de nouvelles doses de vaccins Pfizer en mars, soit 24.500 doses attendues. Elles continueront d'être administrées aux soignants, dans les Ehpad et les six centres de vaccination d'Indre-et-Loire. Dans ce dernier cas, elles seront réservées toujours aux personnes de plus de 75 ans. Le département va aussi recevoir quelques milliers de doses de Moderna pour les personnes hospitalisées Mais la nouveauté, c'est l'arrivée de plusieurs dizaines de milliers de doses de vaccins d'Astra Zeneca, ce qui va permettre d'accélérer vraiment la campagne de vaccination.  Moins compliqué à conserver, il va pouvoir être administré par les médecins généralistes, dans leur cabinet. La plupart des médecins réclamaient cette mesure qui permettra dans un premier temps de vacciner les personnes de 50 à 65 ans souffrant de comorbidités.  

Près de 6.000 nouveaux RDV seront ouverts dès ce lundi

Du coup, 6.000 nouveaux rendez-vous seront ouverts dès ce lundi 15 février dans les centres de vaccination tourangeaux. Près de 1.500 créneaux supplémentaires seront réservés pour vacciner des personnes âgées isolées identifiées par les CCAS, les Centres Communaux d’Action sociale, et le Conseil départemental. Des personnes qui, par exemple, ne peuvent pas prendre rendez-vous sur les plateformes numériques ou se déplacer jusqu’aux centres de vaccination.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess